Les bons plans pour survivre cet été à Paris

Oui on sait, Paris l'été ça peut vite devenir chiant : les potes partis en vacances, les touristes, la chaleur, les travaux... Mais il faut te ressaisir et commencer à apprécier ce que la Ville Lumière peut t'offrir pendant ces deux mois estivaux. Terrasses, balades, plages ou encore expos, ne t'inquiète pas, on est là pour te convaincre que Paris l'été, c'est finalement plutôt cool. Tu nous suis ?

 

On chille à Paris Plages

Contrairement à certaines croyances populaires, Paris Plages, c’est cool. La preuve avec cette liste non exhaustive des choses à faire si on reste à Paris jusqu’au 2 septembre, entre deux vacances ou en les attendant. Piscines, vélo-surf sur le canal, mini-golf et babyfoot au programme. Le programme complet juste ici.

On se fait une toile dans l'herbe

Si vous aimez chanter et danser comme notre regretté stagiaire Enzo, premièrement vous allez être servis par le thème 2018 "et si on chantait" du ciné en plein air de la Villette, et deuxièmement vous aimerez le bon plan d'en dessous. Et parce qu'un été sans un ciné en plein air, c'est un peu comme un film de Lars Von Trier sans un passage bien trash : ça perd un peu de sa saveur. Sans plus attendre, consultez  le programme des festivités 2018.

 

On danse en plein air 

Qui a dit qu'il fallait payer pour danser ? Certainement pas tous les crews qui se retrouvent chaque semaine aux quatre coins de Paris pour bouger comme il se doit. Direction le square du jardin Tino Rossi, le Parvis de l'Opéra de Paris ou le CentQuatre pour dépenser toute cette belle énergie. Pour tous les détails, c'est par ici.


On s'imprègne de street-art le long du Canal de l'Ourq

Pas assez famous pour cotoyer les étoiles de ce monde de suffisamment près ? Il te suffit de te rendre dans le 19e arrondissement de la capitale, du côté du canal de l'Ourcq, où 10 km d'exposition street art t'attendent, du parc de la Villette à Bondy. Fais la balade avec nous en lisant cet article.

On se fait une mousse bien fraîche

Avec cette chaleur, on lève la choppe avec joie pour se raffraîchir le gosier ! Ca tombe bien la cave à bières la P'tite Mousse et ses mille et une boissons maltées et houblonnées vous attendent au mois d'août. En plus de découvrir et d'apprécier des breuvages auxquels vous n'avez jamais goûté, vous ressortirez avec un lot d'anecdotes et quelques morceaux du savoir du patron, toujours prompt à partager sa passion. 

La P'tite Mousse - Cave à bière
29 rue de Douai - 9e

Mardi, jeudi et vendredi 15h-22h, mercredi 17h-22h et samedi 13h-22h

On tire ou on pointe

Salut les boulistes ! À chaque début d'été, les aoûtiens qui sont encore au bureau et ne voient le jour qu'à partir de 18h développent une curieuse habitude une fois la journée de travail terminée. Ils empoignent le pack de boules (ou le mölkky) sous un bras, les bières dans l'autre, et les voilà partis pour une partie endiablée. Nous n'y faisons pas exception. Consultez en exclusivité cet article qui vous livre les meilleurs terrains de la ville pour tirer, pointer, bref, pour savourer l'été. C'est par là !

On gravit des montagnes

Même si tout le monde se fait piquer par des araignées en ce moment, ce n’est pas une raison pour se prendre pour un grimpeur de l’extrême. Au lieu de ça, mieux vaut se la jouer sécur’ et faire de l’escalade responsable, c’est-à-dire sur des équipements dédiés. Comme tout le monde garde ses pesos pour les vacances, on vous répertorie les murs à escalader gratos juste ici.

On dort à la belle étoile

Vous étouffez dans votre petit studio ? Quelle question saugrenue, me direz-vous. "Mon 9 m2 est très douillet", "j'habite en banlieue loin du tumulte", "rien ne vaut mon lit une place squatté par mon chat obèse" : vous pouvez avancer tous les arguments du monde, une nuit à la belle étoile en plein été n'a clairement pas son pareil. Checkez donc les spots dans cet article.

On s'offre un bar caché

Deux immenses murs végétaux, deux étages, deux bars indépendants, 250 m2. Voilà un combo alléchant n’est-ce pas ? Nul besoin de passer les frontières du périph’ pour en profiter. Nous voilà au cœur des fourmillants Grands Boulevards, haut lieu de fêtes, spectacles, histoires et Histoire, qui loge le généreux Café H. Tous les jours de 17h à 21h, qu’il vente, neige ou pleuve, l’Happy Hour est de rigueur avec la pinte à 4,50€, les cocktails à 6€ et les verres de vin de 25 cl à 5€, sans oublier le rhum arrangé par Ludo. On y va les yeux fermés. Retrouvez notre super reportage au Café H par ici.

Café H
5, rue du Faubourg-Montmartre – 9e
Tous les jours de 8h à 2h
Samedi et dimanche de midi à 2h
Plat du jour 11,90€
Tél. : 01 47 70 88 64
Facebook

On se fait une expo en plein air

Qui dit plein air, dit gratos ! Cool, non ? Avec toujours un gros coup de coeur pour la Fondation Goodplanet. Et parce qu'on est restés enfermés ces neuf derniers mois, on crève d'envie de se cultiver, oui, mais dehors. Munis-toi donc d'un brumisateur, d'une casquette et viens découvrir ces quelques expos en plein air, à Paris et ailleurs. Et si jamais vous avez plutôt envie de frais, voici 8 expos à ne pas manquer

On visite les maisons d'écrivains d'Ile-de-France

Si aujourd'hui leurs maisons se visitent comme des musées, les grands écrivains français sont loin d'avoir mené une vie de pacha. Tandis que certains préféraient le tumulte parisien, d'autres privilégiaient le calme de la campagne francilienne. Pourtant on peut, au fil des visites, déceler d'étranges corrélations entre ces existences dont on ne connaît jamais vraiment tout. Vous nous suivez ? Rendez-vous ici pour découvrir les maisons d'écrivains et poètes en Ile-de-France.

#mallarme #stephanemallarme #vulainessurseine #valvins

Une publication partagée par Christophe (@christopbn) le

On va boire des coups pour presque rien

Après l'effort, le réconfort comme on dit. Et pas des moindres : ce n'serait pas une pinte à 3€ accompagnée d'une portion de frites gratos ? On dirait bien que si. Pour tous les habitués de la Cordonnerie et de son couscous du jeudi, pour ceux qui se serrent à l'Attirail pour engloutir des litres de bière et pour tous les adeptes de l'happy hour aux prix planchers, on a un nouveau spot pour vous. O P'tit Paris réunit les foules du lundi au dimanche, de 14h à 1h30, et abreuve le chaland de ses bières à 3€ en happy hour (3,90€ ensuite), de ses planteurs à 2€ et de ses frites qui volent à tire-larigot, le tout dans une ambiance villageoise chère aux Parisiens. Encore plus de bars pas chers ? Checke donc ce top, tu nous en diras des nouvelles.

#oursbar #deshibernationdesours

Une publication partagée par ANIMAUX (@animauxbars) le

8, cour des Petites-Écuries – 10e