Transparences : la nouvelle expo tout en légèreté du Musée Yves Saint Laurent

undefined 9 février 2024 undefined 17h28

Clemence Varene

Il était le plus artiste des couturiers du XXe siècle. Yves Saint Laurent, mystérieux et insaisissable créateur, se dévoile ici à demi-mot, derrière la dentelle et le tulle, grâce à une exposition aussi délicate que fascinante.


Dévoiler les corps en transparence

Le Musée Yves Saint Laurent nous invite à étudier l’un des thèmes les plus chers à celui qui fut pendant longtemps directeur artistique de la Maison Dior. Dès les années 60, le couturier commence à intégrer la transparence à ses créations. Une manie qui l’accompagnera jusqu’à la fin de sa vie.

Dans cette exposition saisissante, le musée nous propose de redécouvrir certaines des créations les plus iconiques de Saint Laurent. Entre autres, sa sublime robe du soir en organza et plumes d’autruche, ou bien la célèbre robe dos nu en dentelle qui avait fait la couverture de Vogue sous l’objectif de Jeanloup Sieff.


© Jeanloup Sieff / Yves Saint Laurent


Une ôde aux femmes

Yves Saint Laurent ne cherche qu’à mettre les femmes en avant, à la rendre plus puissante et plus désirable que jamais. Celui qui avait pour habitude de créer ses modèles à partir des femmes qui allaient les porter nous offre des créations sensuelles, parfois provocatrices, pour dévoiler un détail, une partie du corps féminin. Le vêtement, qui a pour vocation de couvrir, devient ici le révélateur de la beauté de la femme grâce à des jeux de transparences subtils.

Toutes les créations exposées, qui nous donnent une bonne idée du génie absolu de Saint Laurent, nous sont proposées en dialogue avec des œuvres d’art moderne ou contemporain, sélectionnées spécialement pour l’occasion. Les robes vaporeuses font écho aux chorégraphies oniriques et obsédantes de Loïe Fuller. Et les blouses transparentes répondent à la sensualité des clichés de Man Ray.


Le corps et la matière

Tulle, dentelle, mousseline, organza, voile de soie… Les matières se succèdent et se répondent au fur et à mesure des robes, des accessoires et des chemises, grâce à des jeux de lumière et de miroirs exceptionnels. À travers ses créations, le couturier rend hommage à l’artisanat français, mais aussi à ces matières premières d'exception.

Tout au long de l’exposition, le corps est mis à l’honneur, dévoilé, suggéré et magnifié, pour permettre à la figure féminine de s’affirmer avec fierté, et parfois une pointe d’insolence. Une quarantaine de modèles bluffants qui nous montrent tous une chose : la femme, elle, est bien loin d’être transparente.

Yves Saint Laurent : Transparences. Le pouvoir des matières
Musée Yves Saint Laurent
5, avenue Marceau – 16e
Du 9 février au 25 août 2024
Plus d’infos