8 expos à ne surtout pas manquer à Paris au mois de juin

undefined 1 juin 2024 undefined 17h00

Clemence Varene


Paris ! à l’Hôtel de Ville

Au sein du somptueux bâtiment de l’Hôtel de Ville, venez redécouvrir la capitale à travers son évolution, ses innovations et ses habitants. À travers une série de chiffres qui donnent le tournis, la Ville de Paris revient sur la métamorphose de la capitale au fil des années pour s’adapter aux besoins des Parisiennes et des Parisiens. Espaces verts, pistes cyclables, terrasses de bistrot ou encore aménagements pour les enfants se dévoilent à travers des photos et des graphiques qui nous rappellent, plus que jamais à quelques semaines des Jeux olympiques et paralympiques, que Paris est une fête.

Paris !
Hôtel de Ville de Paris
5, rue de Lobau – 4e
Jusqu’au 16 novembre 2024
Entrée libre
Plus d’infos


André Charles Boulle au Château de Chantilly

Il est l’un des plus grands ébénistes français de tous les temps. Grâce à une exposition événement, organisée autour de deux de ses créations, deux bureaux conservés au Château, le musée Condé de Chantilly rend hommage à André Charles Boulle. Un rendez-vous immanquable, qui réunit certains des plus beaux travaux de l’artisan, dont quelques-uns commandés, entre autres, par le Roi-Soleil. À travers une sélection unique de mobilier, le Château de Chantilly met en lumière tout le talent, si ce n’est le génie, de Boulle, sa production à nulle autre pareille, et l’impact durable qu’il a eu sur les générations futures.

André Charles Boulle
Château de Chantilly
Chantilly (60500)
Du 8 juin au 6 octobre 2024
Plus d’infos


Oh my Gods au Musée en Herbe

C’est dans le cadre de l’année franco-chinoise du tourisme que le Musée en Herbe accueille l'artiste Wenna pour une exposition… divine. Avec un grain de folie et beaucoup de poésie, la peintre réinterprète les mythes et les traditions venus de Chine au travers de fresques murales gigantesques, d’installations inédites et de sculptures en tout genre. L’occasion de plonger dans les mers à la découverte de la route de la soie, ou de faire le tour de la Voie lactée. Et mention spéciale au Temple du chat "Mào", qui décline à l'infini les représentations délicieusement fantastiques de chats.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Na Wen (@wenna_1128)

Oh my Gods
Musée en Herbe
23, rue de l'Arbre-Sec – 1er
Du 6 juin 2024 au 5 janvier 2025
Plus d’infos


Championnes à la Galerie Roger-Viollet

À l’approche des JO, la Galerie Roger-Viollet fait la part belle aux sportives en mettant à l’honneur les femmes athlètes pendant l’entre-deux-guerres. Une série de photographies en noir et blanc nous montrent des championnes s’illustrer et s’émanciper en s’appropriant un domaine qui leur a pendant longtemps été interdit : le sport de compétition. 70 clichés puissants, bouleversants, qui mettent en lumière la libération de la femme, un sujet ô combien d’actualité. Une exposition qui se déroule au sein de la galerie, mais aussi en extérieur, juste en face, sur les grilles du square Gabriel Pierné !


© Excelssior / Galerie Roger-Viollet

Championnes
Galerie Roger-Viollet
Square Gabriel Pierné
5 et 6, rue de Seine – 6e
Du 13 juin au 14 septembre 2024
Entrée libre
Plus d’infos


We are here au Petit Palais

Pour la première fois, le Petit Palais met à l’honneur l’art urbain, dans une exposition unique. L’institution nous propose un dialogue subtil entre des œuvres résolument modernes et contemporaines, et l’architecture beaucoup plus classique et traditionnelle de son bâtiment. Un parcours inédit, qui accueillera les travaux d’artistes comme Shepard Fairey, Invader, D*Face, Inti ou encore Add Fuel, pour nous inviter à plonger dans toute la richesse de ce mouvement artistique à travers une scénographie immersive réunissant plus de 200 œuvres, dont certaines présentées au public pour la première fois.

© Installation D*Face © Marc Domage 

We are here
Petit Palais
Avenue Winston-Churchill – 8e
Du 12 juin au 17 novembre 2024
Entrée libre
Plus d’infos


La naissance des Grands Magasins au Musée des Arts Décoratifs

Dans une double exposition, le MAD et la Cité de l’architecture nous invitent à parcourir toute l’histoire des Grands Magasins. Printemps, Bon Marché, Samaritaine… ils sont tous mis à l’honneur dans une rétrospective unique autour de l’évolution des commerces parisiens. Pour cette première partie, le MAD présente ces lieux comme de véritables temples de la modernité et de la consommation. Pièces de mode, mobilier, jouets et affiches publicitaires, plus de 700 pièces reviennent sur la naissance de ces institutions. La Cité de l'Architecture prendra le relais à partir du 6 novembre 2024 pour continuer d'écrire l'histoire des Grands Magasins. 

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par MAD PARIS (@madparis)

La naissance des Grands Magasins. Mode, design, jouets, publicité, 1852-1925
Musée des Arts Décoratifs
107, rue de Rivoli – 1er
Jusqu’au 13 octobre 2024
Plus d’infos


Jeannette Ehlers au Bicolore

L’artiste d’origine danoise et trinidadienne Jeannette Ehlers investit le studio Bicolore de la Maison du Danemark pour y explorer son histoire personnelle, et plus généralement l’histoire coloniale caribéenne. Grâce à différents médias (photographie, vidéo, performance…), elle nous entraîne dans un voyage à travers l’espace et le temps pour lier mémoire et corporalité. Une exposition qui se présente à la fois comme une introspection et une communion en hommage à la diaspora africaine, tout en nous proposant une réflexion puissante sur les questions d’identité et de résilience.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Le Bicolore (@lebicoloredk)

Jeannette Ehlers. À la croisée des eaux : les échos de demain
Bicolore - Maison du Danemark
142, avenue des Champs-Elysées – 8e
Jusqu’au 14 juillet 2024
Entrée libre
Plus d’infos


Grands décors restaurés de Notre-Dame au Mobilier national

Dans une exposition grandiose, le Mobilier national nous propose de jeter un regard neuf sur les décors de la cathédrale de Notre-Dame, tout en mettant l’accent sur le travail méticuleux et essentiel des restaurateurs. Un événement qui arrive à point nommé, à la veille de la réouverture du monument, pour nous entraîner à la découverte de la renaissance de Notre-Dame, et de toutes les œuvres qui la composent et font sa richesse. Des créations remarquables, restaurées dans le cadre d’un chantier massif, mené par plus de 1000 artisans talentueux depuis l’incendie de 2019.

Grands décors restaurés de Notre-Dame
Mobilier national - Galerie des Gobelins
1, rue Berbier-du-Mets – 13e
Jusqu’au 21 juillet 2024
Plus d’infos