8 destinations effrayantes à découvrir pour Halloween

undefined 30 octobre 2023 undefined 16h21

Lucie Guerra

La saison d’Halloween est officiellement ouverte, autrement dit, c’est l’occasion parfaite de se confronter à ses plus grandes peurs. Si les plus réticents s’en tiendront aux soirées déguisées organisées ici et là, les plus courageux n’auront pas peur de s’aventurer dans les lieux les plus effroyables dont notre planète regorge. Europe, Asie, Australie ou Amérique, qu’importe où vous voyagez dans le monde, vous pourrez trouver l’endroit qui mettra vos émotions à rude épreuve.


Les catacombes des Capucins, en Italie
 

Préparez-vous à entrer dans les catacombes les plus effroyables du monde, à Palerme, en Sicile. Au XVIe siècle, lorsque les places commencent à manquer dans le cimetière du monastère, les moines construitsent les catacombes en-dessous de ce dernier. À l’intérieur, environ 3000 momies sont disposées le long des murs, dans des galeries séparées (hommes, femmes, enfants…). Certains corps sont particulièrement bien conservés, laissant une impression particulièrement déstabilisante lorsque l’on s’y balade…


L’Île des Poupées, au Mexique
 

Non, vous n’êtes pas en train d’assister au tournage d’un film d’horreur. Sur la Isla de las Munecas (Île des poupées), située à Xochimilco, des dizaines de poupées, loin d’avoir l’apparence de jouets enfantins, sont accrochées aux arbres. L’histoire raconte qu’un homme, Don Julian Santana, vivait sur l'île. Bouleversé après avoir retrouvé le corps d’une petite fille qui s’était noyée dans le canal, il s’est mis à utiliser les poupées pour repousser les mauvais esprits. Au fil du temps, il en a fait un rituel jusqu’à en mettre sur les murs et dans la nature afin de s’assurer que le diable soit éloigné, et la petite fille protégée.


Les cercueils de Sagada, aux Philippines

L’ambiance est plutôt macabre sur l’Île de Luzon, au nord des Philippines. Selon la tradition de la communauté de la ville de Sagada, après le décès d’une personne, son corps est embaumé et placé devant l'entrée de sa maison pour que ses proches puissent lui dire au revoir. Au bout de quelques jours, il est mis dans un cercueil que le défunt a pris soin de construire lui-même de son vivant, et est suspendu. Si vous vous rendez là-bas, vous pourrez donc apercevoir ces dizaines de cercueils surélevés. Pourquoi une telle coutume ? Plusieurs théories existent : permettre de rapprocher les âmes du paradis ou encore leur donner accès à l’air frais et au soleil.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par meg (@megubeaver)


L’ossuaire de Sedlec, République Tchèque

On en frissonne rien que d'y penser. À Kutna Hora, ce petit village à proximité de Prague, se trouve une petite chapelle loin d'être comme les autres. Sa particularité ? Elle a été décorée avec plus de 40 000 os humains. D’après la légende, en 1278, l’abbé du monastère de Sedlec a récupéré une poignée de terre du mont Golgotha à Jérusalem et l’a éparpillée sur le cimetière de Sedlec. Après ça, tous les habitants ont voulu y être enterrés, ce qui a entrainé une surpopulation. Les abbés ont donc dû déterrer certains corps et les ossements exhumés ont été arrangés comme décoration pour le moins insolite par le sculpteur Frantisek Rint.


La forêt d’Aokigahara, au Japon

Prenez garde à ne pas vous perdre dans ce véritable labyrinthe de 35 km2 situé au pied du mont Fuji. Soi-disant maudite, cette forêt, plus connue sous le nom de « forêt des suicides », est le lieu où bon nombre de personnes viennent se perdre pour mettre fin à leurs jours. Certains randonneurs s’y aventurent en suivant un ruban, pour être sûrs de retrouver leur chemin.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Makiko N (@jasmine_mstyle)


Le Mont Huashan, en Chine

Vous ne craignez rien ? Cette promenade va peut-être vous faire réfléchir à deux fois. En Chine, il est possible de faire une balade de 12 kilomètres avec un dénivelé de 1000 mètres. Vous longez alors le flanc d'une montagne sur des planches en bois très peu larges, voire directement à même la pierre. Une chose est sûre : trébucher est interdit. Alors, oserez-vous y aller ?


Clown Motel, aux États-Unis

On vous l’accorde, les motels sont des lieux parfaits pour les scénarios de films d’horreur. Mais en plein cœur du Nevada, le Clown Motel vient défier toutes vos peurs. Dans ce lieu, ce ne sont pas moins de 3000 figurines, statuettes et autres objets représentant des clowns qui ornent celui qui est surnommé « le motel le plus terrifiant d’Amérique ». Phobiques, abstenez-vous !

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Tim Anderson (@dv_over_dt)


Le sanatorium de Beelitz-Heilstätten, en Allemagne

C’est sans le moindre doute le lieu le plus perturbant d’Allemagne ! Imaginez une clinique en pleine forêt de Postdam, abandonnée depuis plusieurs dizaines d’années. Les unes après les autres, les pièces aux murs carrelés s’enchainent et au milieu, trônent d’anciens fauteuils qui accueillaient autrefois les patients. À sa création en 1898, le complexe hospitalier est notamment dédié au traitement des personnes atteintes de la tuberculose. Il devient ensuite un hôpital militaire jusqu’aux années 1990 où il est laissé à l’abandon…