Après Cédric Grolet, Malik Bentalha parodie Jacquemus dans sa nouvelle vidéo

undefined 29 janvier 2024 undefined 15h52

Clemence Varene

Bon, le constat est sans appel, la vidéo est (un peu) drôle, on vous le concède, mais longue. Beaucoup trop longue. 13 minutes de répétitions, pendant lesquelles l’humoriste Malik Bentalha décline les mêmes blagues en boucle pour tourner en ridicule Jacquemus et ses lignes de vêtements.


Un nouveau buzz pour Malik Bentalha

C’est pour célébrer les 15 ans de la marque de luxe que Malik Bentalha se transforme en Moustapha Jacquemard, aka « Jacques–Mouss ». Et il nous donne rendez-vous dans son studio, qui sent bon l’huile d’olive et la lavande, pour nous montrer les coulisses de son prochain défilé de la Fashion Week.

Et, grand bien lui fasse, il a réussi à faire mouche. En moins de 24h, la vidéo a atteint un record de plus de 500 000 vues. Mais de notre côté, on n’est pas sûr·es de comprendre la hype. Alors, oui, il y a plein de références au monde de la mode et à la pop culture, comme le fameux « Qu’ils se mettent sur le trottoir les fashions ». Mais globalement, on trouve que c’est assez léger.


Une vidéo cousue de fil blanc

Dans l'ensemble, tout est un peu prévisible. Passé le premier sourire à l’évocation du « slip aïoli », on se lasse un peu face au « pantalon bouillabaisse », au « tee-shirt fougasse » et à la « chemise huile d’olive ». On a compris le concept, merci. Et puis on trouve que c’est quand même un peu facile de la part de Bentalha.

De ses mimiques à sa grand-mère en passant pas son célèbre salut de fin de défilé, toutes les caractéristiques de Simon Porte Jacquemus sont passées au peigne fin, avec une seule idée en tête : nous faire rire. Malheureusement, on passe un peu à côté à cause de certaines blagues un peu lourdes, voire carrément limites (notamment l’incident du mégenrage).

Et puis, encore une fois, la vidéo dure… 13 minutes ! Sois à peu près 10 de trop, à notre avis. Mais on est fair-play, et on vous laisse donc vous faire votre propre opinion. En attendant, le styliste n'a pas réagi, mais bon, il présentait sa nouvelle collection ce lundi 29 janvier, on imagine qu'il avait d'autres chats à fouetter. 

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par JACQUEMUS (@jacquemus)