10 spots insolites de la capitale à connaître absolument

© Getty Images

À toi qui prétends connaître Paris sur le bout des doigts, qui fanfaronnes en soirée et t'improvises chef de file quand il s'agit d'effectuer le (classique et risqué) transfert de chez toi (ou du bar) jusqu'en club avec tes potes. Sache que nous sommes venus te dire que tu as tort. Parce que déjà, se vanter, c'est mal. Ensuite, pour te donner encore plus d'idées où emmener ton gang les jours de rien.


Pour ceux qui aiment être au centre de l'attention

La Tête dans les Olives 

Au nord (10e) ou au sud (14e) de Paris, la Tête dans les Olives propose une dégustation un peu spéciale... vous et vos potes êtes les seuls au resto ! Pendant 2h30, la Sicile et ses produits s'offrent à vous : olives, tomates séchées, ail en chemise, carottes à la menthe, salade d'orange et anchois, pain à l'origan et ricotta salée... Évidemment, vous serez séduits, et la bonne nouvelle c'est que vous pourrez repartir avec les produits qui vous auront fait atteindre le septième ciel.

Réservation obligatoire ici.
2, rue Sainte-Marthe - 10e


Pour les passionnés d'Histoire et d'architecture

La Cité Internationale universitaire de Paris

Un des lieux les plus incroyables de la capitale. Mais vraiment. Prévoyez l'après-midi entière si vous voulez en visiter l'intégralité, et encore. Pour connaître les trésors cachés de cette ville dans la ville, on vous en parle en détails ici. On y entre librement ou on se laisse guider voire conter l'histoire de la Cité au cours d'une visite.

CIUP / 17, boulevard Jourdan - 14e


Pour ceux qui veulent voyager pour pas un rond

Le temple bouddhiste de l’Amicale des Teochew

L'Autel du Culte de Bouddha est le temple bouddhiste des Teochew de France. Le mot d'ordre : respecter le silence des lieux. En entrant, on aperçoit régulièrement des parties endiablées (tout est dans la tête) d’échecs chinois. Une fois à l'intérieur, on est enivré par une odeur d'encens et on découvre l'autel dédié à la déesse de la miséricorde Guanyin, un autre consacré au génie de la justice ainsi qu'un autel dédié au Bouddha cambodgien. Pour plus de spots issus de la Chine à Paris, c'est par là.


44, avenue d'Ivry - 13e


Pour ceux qui sont à la recherche d'anecdotes bien françaises

La Conciergerie

Pour résumer l'intérêt de ce gigantesque château, on se contentera de dire qu'il fut un palais médiéval royal puis tribunal révolutionnaire et la prison de Marie-Antoinette. Les moins de 26 ans, foncez : pour vous, la Conciergerie est gratuite toute l'année. 

Plus d'infos ici


Pour ceux qui sont en manque d'ambiance tropicale

La Grande Serre du Jardin des Plantes

Comment ça, vous habitez à Paris et vous ne connaissez pas cette serre ? Allez on se dépêche de prendre un shot de verdure. Au passage, une balade romantique dans le Jardin des Plantes, à l'école botanique ou au jardin de roses et de roches pour parfaire sa visite.

Allée Jussieu - 5e


Pour ceux qui n'ont jamais su choisir entre ville et campagne

Le plus grand mur végétalisé de Paris

Déjà 10 ans qu'il est là, et pourtant si discret : le mur végétal de la rue d'Alsace est le plus haut de ses comparses parisiens : 27 mètres de haut, 1400 m2 au total, un beau bébé. On y trouve 40 000 plantes de 110 espèces différentes. Pour l'approcher, il faut faire la liaison Gare du Nord-Gare de l'Est. Retrouvez d'autres promenades zen sur cet article.

11-21, rue d'Alsace - 10e


Pour ceux qui mangent, dorment et vivent local

Le bistrot Melac

Impossible de le rater : une vigne court le long de sa façade, à l'angle des rues Léon Frot et Emile Lepeu. Le pied de vigne planté dans la cave donne naissance chaque année à une trentaine de bouteilles. Un p'tit rouge ?

Bistrot Melac
42, rue Léon Frot - 11e


Pour ceux qui ont bien compris qu'en 2018, la Russie sera sur toutes les lèvres


L'église orthodoxe russe Saint-Séraphin de Sarov

Reportez votre cuite du vendredi soir au lendemain : cette petite jeunette (à peine 44 ans au compteur) n'ouvre ses portes au public que le samedi aprèm de 14h à 18h. Une jolie cour, un jardinet et Paris disparait.

Une publication partagée par @carolepitras le

91, rue Lecourbe - 15e


Pour les sportifs qui veulent apprécier la vue

L'île aux Cygnes

Si taper un foot au city au bord du canal résume l'intégralité de ton activité sportive mensuelle, on a peut-être de quoi te faire bouger un peu plus. Bienvenue sur l'île (artificielle) aux Cygnes : 850 mètres de long entre les ponts de Bir Hakeim et de Grenelle, une réplique de 16 mètres de haut de la Statue de la Liberté (sur la pointe sud). Ah oui, et pour le sport, on profite des agrès, murs d'escalade, vélos fixes et autres installations pour muscler tout ça.

Allée des Cygnes - 15e


Pour ceux qui ont vraiment besoin d'un break

La Ferme de Paris

Vous ne vous rappelez plus à quoi ressemble une vache, vous avez soudainement envie de vous promener nu en plein air et votre odorat devient peu à peu insensible ? Vous m'avez tout l'air de souffrir des premiers symptômes du burn out. On embarque destination le bois de Vincennes pour découvrir la ferme de Paris, en préservant autant la nature que votre carrière professionnelle.

Plus d'infos

Fin des articles