L’appel du 18 joint à Paris : pour fumer des oinj et lutter pour la légalisation

© Pixabay

Aux joints, citoyens. 

Nous connaissons tous l'appel du 18 juin du Général de Gaulle, à l'époque réfugié à Londres et se servant des ondes de la radio BBC lors de la Seconde Guerre mondiale pour s'adresser aux Français encore à Paris. Mais connaissez-vous l'appel du 18 joint ?

Ce terme remonte à 1976, avec une tribune publiée dans le journal Libération avec ce fameux titre. L'idée est simple, et demeure la même après toutes ces années : nous autorisons la consommation de plusieurs produits dont les effets et les conséquences sur la santé etc. sont plus néfastes que ceux provoqués par le cannabis, et pourtant la marijuana reste illégale. 

La revendication ne peut être plus claire : légalisons la weed. Cela fait donc 42 ans qu'une multitude de Français se relaient pour défendre cette cause qui leur tient tant à cœur. Et si pour l'instant ils n'ont pas obtenu le graal – la légalisation pure et simple du cannabis, donc –, il y a peut-être tout de même raison d'espérer.

D'après une enquête Ifop, aujourd'hui 8 Français sur 10 seraient favorables à la consommation de marijuana lorsque c'est à usage thérapeutique. D'ailleurs, des Coffee Shops commencent à voir le jour en France et connaissent un franc succès.

Alors, à quand la légalisation totale du cannabis ? Rendez-vous le 18 juin au parc de la Villette pour faire entendre ta voix si tu veux que ça se fasse enfin. 


Appel du 18 joint
Parc de la Villette
Le 18 juin à partir de 18h