La Nouvelle Garde inaugure sa dernière brasserie à deux pas de Paris

undefined 30 novembre 2023 undefined 17h56

Auriane Camus

Tout·e bon·ne Parisien·ne a forcément déjà mis les pieds dans l’une des adresses de La Nouvelle Garde. Et pour cause, chacune de leur ouverture sonne comme une nouvelle occasion de se régaler de petits plats à la bonne franquette dans un endroit chaleureux et toujours bien décoré.

Pour la première fois de son histoire, ce n’est pas dans Paris que le groupe a décidé de sévir, mais non loin, à Neuilly-sur-Seine. De l’autre côté du périph’, à deux pas de l’arrêt Porte Maillot, on découvre la Brasserie Charlie, un restaurant à la décoration délicieusement rétro, qui ressemble presque trait pour trait à la Brasserie Bellanger, à la seule différence que celui-ci s’offre une nouvelle étiquette, celle d’écailler, dont la jolie carte de fruits de mer risque de vous mettre l’eau à la bouche.


Un nouvel écailler dans l’Ouest parisien

L’équipe de La Nouvelle Garde ne s’arrête plus. Seulement quelques mois après l’ouverture de Grouvie, son nouveau bar à cocktail situé au deuxième étage de la Brasserie des Prés, notre groupe parisien préféré vient encore de frapper très fort.


© Pierre Lucet Penato / La Nouvelle Garde

Brasserie Charlie, c’est l’adresse parfaite pour ceux qui veulent manger une saucisse-purée et des fruits de mer dans un seul et même repas. Ici, on mise sur des bons petits plats à la française, marque de fabrique de la maison depuis sa création en 2019, mais aussi sur de jolis plateaux de fruits de mer : huîtres de Normandie, de Bretagne ou du Bassin d’Arcachon (comme ça, pas de jaloux), bulots, palourdes, demi-tourteau… Tous nos copains sont exposés dans une belle vitrine à l’entrée du restaurant avant de finir dans nos assiettes, accompagnés d’une bonne mayo maison et d'un petit vinaigre aux échalotes.


Cuisine française et authentique

Rien de bien révolutionnaire en somme mais en même temps, est-ce bien nécessaire ? On apprécie les plats pour leur authenticité et leur simplicité. Tout est fait à partir d’ingrédients frais, de saison, et cuisiné aux petits oignons (littéralement) et c’est tout ce qu’on attend d’une brasserie comme celle-ci. Comme d'hab’, gros coup de cœur pour les poireaux vinaigrette de la maison, mais aussi pour la soupe de poisson et ses bons croûtons, que vous ne trouverez qu’ici.


© Pierre Lucet Penato / La Nouvelle Garde

Pour celles et ceux qui voudraient rester sur la mer, le pêche du jour est absolument exquise, et on apprécie le fait qu’elle ne soit pas accompagnée d’un banal riz ou d’une poêlée de légumes sans âme : au programme, poisson selon arrivage, salsifis confits, champignons boutons, oignons grelots, chips de topinambour, tombée de blettes et sauce beurre blanc. Le menu réussit également à réunir viandards et végétariens sous la même paroisse avec son végé du moment : un bourguignon aux champignons avec pleurotes fumées, portobello au vin rouge, oignons grelots fondants et coquillettes. Une dinguerie.

Le soir, des plats à partager viennent s'ajouter à la carte : turbo à la grenobloise ou côte de veau rôtie à la sauce forestière, pour deux personnes. On arrose le tout d'un petit verre de vin : pas de nouveauté de ce côté-là, vous retrouverez les mêmes qu'à Bellanger ou Dubillot.


© Joann Pai / La Nouvelle Garde

Côté déco, le lieu reprend les codes du rétro avec ses petits bibelots, ses carafes en forme de canard ou de chat et ses centaines de vases d’antan entassés sur les étagères, tout en s'inspirant de l'ambiance des bords de mer. Une jolie véranda, des chaises ornées de motifs de coquilles d'huîtres, un grand bar en marbre et des carreaux vintage aux murs… Vous voyez le topo. En bref, c'est validé !


Brasserie Charlie

5, place Parmentier – Neuilly-sur-Seine
Plus d’infos