Si vous vivez à Paris, vous allez bientôt recevoir des alertes catastrophe sur votre téléphone

undefined 12 février 2024 undefined 13h25

Clemence Varene

Si votre portable se met à hurler violemment un jour en février, mars ou avril, par pitié, ne le jetez pas rageusement, ou ne tentez pas de l’immoler par le feu. Il ne s'agit que d'un essai de la nouvelle plateforme FR-Alert, prévue pour envoyer une notification commune à tous les smartphones d’une zone en cas de catastrophe.


3 arrondissements ciblés

Après quelques tests dans plusieurs départements du pays ces derniers temps, la plateforme FR-Alert débarque à Paris, pour pouvoir évaluer son efficacité à quelques mois des JO. Le principe est simple, envoyer une alerte commune à tous les téléphones d’un secteur, pour prévenir d’une catastrophe et informer sur la marche à suivre.

Et pour l’instant, 3 tests ont été prévus. Un premier ce jeudi 15 janvier, durant lequel le son pourra retentir entre 10 et 11h sur les téléphones des personnes présentes dans le 13e. Deux autres expériences sont prévues, le 22 mars de 14 à 15h dans le 15e, et enfin le 23 avril entre midi et 13h dans le 17e.


Ceci est un exercice

Le but de ces essais est avant tout de sensibiliser les gens à cette nouvelle sonnerie, pour les habituer et rendre cette dernière reconnaissable instantanément. Et les personnes en charge ont précisé que les mobiles sonneraient bien évidemment même s’ils étaient en mode silencieux. Malin.

Attention, la préfecture de Police rappelle à toutes les personnes potentiellement touchées qu’il ne s’agit que d’un test. Merci donc de rester calme, ne pas contacter les secours, et surtout, ne pas relayer de fake news sur les réseaux. On espère que ça ne tournera pas à la catastrophe…

via GIPHY