Les Parisiens (dé)confinés à l'honneur dans une exposition

© Back to the street / Jean-Baptiste Pellerin

Rendre visibles les invisibles et immortaliser les Parisien.ne.s, c'est le défi que relève chaque jour le photographe et street-artist Back to the street, sillonnant à vélo les rues de la capitale. L'exposition de ses clichés reprend à la librairie Artazart, complétée par ses photographies de confiné.e.s. 


Depuis un moment déjà, il sème des petites plaques de verre cimentées sur les murs de Paris, renfermant des photographies capturées dans le monde entier. Il y a plusieurs semaines et pendant toute la durée du confinement, il arpentait la ville à vélo et photographiait les Parisien.ne.s sorti.e.s faire leurs courses ou leur sport quotidien. 

Depuis le lundi 11 mai, Jean-Baptiste Pellerin a.k.a Back to the street expose à nouveau ses clichés à la librairie Artazart (10e) qui vient de rouvrir, et expose également les photos prises pendant les semaines de confinement ; l'occasion de renouer avec les rues de Paris et ceux qui les peuplent. SDF, couples, familles, personnes âgées... Nul.le n'est oublié.e. 

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Jean-baptiste Pellerin (@jbpellerin) le

Exposition Back to the street
Librairie Artazart
83, quai de Valmy – 10e
Du 11 mai au 23 juin
Plus d'infos

Fin des articles