Cette entreprise offre 70 000 € de prime à ses employés pour la naissance d’un enfant

undefined 7 février 2024 undefined 17h42

Lucie Guerra

Voici une nouvelle qui devrait plaire à Macron et son « réarmement démographique ». Offrir une sacrée somme d’argent à ses employés lorsqu’ils accueillent un nouveau-né, c’est l’étrange pari que s’est lancée la Corée du Sud, comme l’a relayé France info. Comme la plupart des pays asiatiques, elle peine à lutter contre le déclin démographique qui s’aggrave d’une année à l’autre. Pour tenter de pallier ce problème, l’entreprise Booyoung a donc fait le choix, audacieux certes, d’offrir l’équivalent de 70 000 € à la naissance d’un enfant.


Un déclin démographique sans précédent

Depuis 1998, l’évolution démographique de la Corée du Sud est faible, comme l’attestent les données Statista. Mais depuis 2014, le taux de fécondité a complètement chuté et « depuis 2021 la population coréenne a même reculé par rapport aux années précédentes ».


©Banque Mondiale

Les différentes analyses menées par la Banque mondiale, montrent notamment qu’en 1960 le taux de fécondité était de 5,95 enfants par femme, tandis qu’en 2021, il décline à 0,81. Le  taux de natalité est, lui, passé de 41,93 à 5,1.


Apporter sa pierre à l'édifice

La logique de Lee Joong-Keun est simple et pragmatique : pour que son commerce tourne, il faut qu’il y ait des clients. Or, s’il n’y a pas de naissances, la population se déséquilibre et il n’y aura bientôt plus de clients.

S’il s’engage donc à verser ces 70 000 € (soit 100 000 millions de wons), il ne prévoit pas de s’arrêter là. Comme le rapporte France info, le patron souhaiterait également proposer des logements gratuits aux employés ayant trois enfants ou plus. Ils ne pourront cependant pas bénéficier du logement et de la prime.