10 raisons de ne pas fêter la Saint-Valentin

© Le Redoutable / allociné

Nul besoin d'être seul pour zapper la Saint-Valentin : certains couples sont d'accord pour la boycotter quand d'autres se déchirent parce que l'un ou l'autre est dans le camp adverse. Quoi qu'il en soit, la Saint-Valentin remue les cœurs et les consciences, et certains en ressortiront plus indemnes que d'autres. Pour ceux qui ont déjà prévu leur petit programme et qui sont tout love, vous savez où est la sortie.


Parce que vous avez d'autres choses à faire

Incroyable mais vrai, le monde ne tourne pas autour de ce jour consumériste (alors qu'on a presque fini de redresser ses comptes après Noël) : selon une étude récente, la plupart des gens auraient d'autres choses à faire le 14 février que de célébrer l'amour qui les unit à leur(s) partenaire(s).


Parce que vous êtes radin

Et que comme toute fête commerciale qui se respecte, la Saint-Valentin coûte cher. D'ailleurs, vous avez même eu la flemme d'aller chercher des fleurs gratos dans le 15e. Ce qui fait de vous un radin doublé d'un flemmard, mais en même temps, si c'est pour profiter d'un menu spécial Saint-Valentin avec des cœurs dessinés sur chaque plat, le tout pour un prix indécent, on vous comprend.


Parce que vous passerez toujours pour quelqu’un d’un peu mièvre

Et que vous n'êtes pas prêt à endosser le rôle du canard, ou que vous vous trouvez beaucoup trop bien pour ça. Si vous finissez seul à l'aube de la retraite, ne venez pas nous demander pourquoi. Et en même temps... On a quand même hâte que ça se finisse cette histoire, pour pouvoir scroller nos fils d'actualités en toute quiétude et ne pas avoir à répondre à la question « et toi, t'as quelqu'un ? ».


Parce qu’il y a Real - PSG

L'excuse n°1 des amateurs de foot depuis deux ans brisera encore des ménages cette année, à part pour ceux qui le regardent à deux « parce qu'en replay c'est pas pareil ».


Parce que la Saint-Valentin, c'est trop commercial

Et que vous ne fêtez déjà pas la Fête des mères, des pères Noël ni Halloween. Même pas votre anniversaire. Vous êtes abonné à deux comptes sur Twitter, celui de Christine Boutin et de Nadine Morano et personne ne vous a dit que nouer son pull sur ses épaules, une fois pour toutes, ça ne se fait pas.


Parce que l’amour « se fête tous les jours »

Et qu'à défaut d'être une personne à cheval sur les fêtes, vous l'êtes particulièrement sur les expressions déjà trop entendues et qui donnent des envies de meurtre. D'ailleurs, si l'amour se fête tous les jours, comment expliquez-vous que les restaurants soient aussi bondés ce soir-là précisément ? 


Parce que c’est devenu « trop mainstream »

Et qu'en bon hipster parisien, vous préparez en scred une soirée le jour de la "vraie" fête de votre meuf/mec. Qui d'ailleurs prévoit de vous larguer ce soir, pensant que vous êtes simplement un être sans cœur. En réalité, vous êtes peut-être plus beauf que les beaufs qui la fêtent. Après tout, la beauferie est un concept bien subjectif. 


Parce qu’il y a plein d’autres soirées cool à vivre

Promenez-vous la nuit, écumez les nocturnes des musées puis les bars de nuit, revenez sur vos pas, perdez l'amour puis retrouvez-le sur les berges en décrue, en bref, vous n'êtes pas obligés de subir le traditionnel resto/ciné/soirée torride, vous pouvez aussi être imparfaits comme vous l'êtes d'habitude, seul, à deux, à trois ou plus encore. Ici, on vous donne 6 idées de trucs à faire cette nuit.


Parce que vous aussi, vous avez décidé de passer la Saint-Valentin avec votre chat

Si, comme Louis, notre Mr. Ciné, vous passerez la soirée avec votre chat, ou un quelconque animal en fait, il faut reconnaître à cette soirée un avantage non négligeable : « Si par mégarde, tu te remémores une autre Saint-Valentin passée avec un autre chat dans le passé et que tu lui racontes, il s'en fout. » 


Parce que de toute façon, vous avez laissé cette fenêtre ouverte pour que votre mec/meuf ne se doute pas que vous lui avez préparé un truc ce soir

Un peu capillotracté ? Sans doute. Est-ce que ça va marcher ? Rien n'est moins sûr.

Allez, rassurez-vous : de toute façon, si personne ne vous aime le jour de la Saint-Valentin, personne ne vous aime les autres jours non plus. C'est juste qu'un jour par an, vous y pensez un peu plus.