Voici les pires excuses utilisées par les cyclistes verbalisés à Paris

undefined 21 mars 2024 undefined 16h33

Clemence Varene

On le sait, de nombreux cyclistes à Paris se croient tout permis et se pensent au-dessus des lois. Pourtant, une fois confrontés à leurs torts, les voilà qui bégaient, qui balbutient, et qui passent (un peu) pour des imbéciles. Preuve en est, deux vidéos diffusées par la police, qui partage les meilleures pépites auxquelles ils ont été confrontés.

@prefpolice Pour rouler en musique deux solutions s’offrent à vous, un casque connecté extra auriculaires ou alors chantez. Tant pis pour la pluie nous préférons votre sécurité ! 🚴‍♂️ #lesparisiensavelo #Cyclisme #ParisEnCyclo #CodeDeLaRoute #SécuritéRoutière #VéloParisien # #rouleràparis ♬ son original - Préfecture de Police


« C’est-à-dire le Code de la route ? »

C’est dans le cadre d’une campagne de prévention routière que ces deux compilations ont vu le jour, pour revenir sur les infractions les plus fréquentes commises par les cyclistes, et les excuses souvent bancales grâce auxquelles ces derniers ont recours pour essayer de s’en sortir. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’ils ne manquent pas d’imagination.

Entre ceux qui deviennent soudainement incapables d’aligner deux mots, ceux qui se perdent dans des histoires à rallonge qui n’ont ni queue ni tête, et ceux qui n’ont pas peur d’y aller clairement au culot, on peut dire qu’on se régale. On retiendra par exemple celui qui, avec un aplomb incroyable, s’interroge tout simplement : « C’est-à-dire le Code de la route ? » ou celui qui s’étonne d’être verbalisé pour port d’écouteurs, puisque, comprenez-vous, il habite à Copenhague, et là-bas, c’est autorisé vous comprenez… Comme quoi parfois, un peu d'honnêteté, c'est quand même mieux.

@prefpolice Pour rouler en musique deux solutions s’offrent à vous, un casque connecté extra auriculaires ou alors chantez. Tant pis pour la pluie nous préférons votre sécurité ! 🚴‍♂️ #lesparisiensavelo #Cyclisme #ParisEnCyclo #CodeDeLaRoute #SécuritéRoutière #VéloParisien # #rouleràparis ♬ son original - Préfecture de Police


Des infractions hyper courantes

Dans les vidéos, la plupart des usagers sont interpellés pour passage au feu rouge, écouteurs dans les oreilles et téléphone à la main. Et si certains jouent les innocents, jurant qu’ils ne savaient pas, qu’ils ne connaissaient pas ces règles, on trouve qu’ils poussent quand même le bouchon un peu trop loin.

Il faut bien le reconnaître, une immense majorité des cyclistes parisiens ont déjà commis ces infractions, et il est difficile aujourd’hui de prétendre ne pas être au courant alors que la pratique du vélo touche de plus en plus de monde, et donc est de plus en plus médiatisée. Rappelons tout de même que chacune de ces transgressions peut vous coûter entre 90 et 135€ d'amende. Et inutile de prétendre ne pas avoir de pièce d’identité pour vous en sortir, sinon c’est direction le commissariat, pour minimum 4h de contrôle. Pas sûr que ça vaille le coup.

via GIPHY