Paris 2024 : un rooftop terrain de basket avec vue sur tout Paris

Marquer un panier en contemplant la tour Eiffel qui s illumine ©Dream

Une fois n’est pas coutume, avec l’arrivée des Jeux Olympiques en 2024, la course aux pépites architecturales est lancée. Zoom sur une bien belle idée.

C’est le grand retour des projets fous de la capitale. On le rappelle, Paris sera le foyer des Jeux Olympiques en 2024, et espère d’ici là avoir le temps de se réinventer. Le défi d’un Paris plus vert, mais aussi plus sportif, qui passe d’abord par la création d’une horde de projets prêts à révolutionner notre manière de vivre la ville. Tous plus futuristes les uns que les autres, c’est aujourd’hui le projet de l’agence Dream qui a su attiser notre curiosité. Cette dernière confie plancher sur un complexe immobilier de pas moins de 6 étages qui devrait comprendre un restau, un espace vert, des cafés/espaces de travail, avec à son sommet… un immense terrain de basket.


1026 mètres carrés

Le rooftop de 1026 m2 sera composé d’espaces sportifs entourés de baies vitrées surplombant Paris et sa ligne d’horizon avec, pour le couronner, une vue imprenable sur tout Montparnasse. Un beau terrain de jeu réparti en trois terrains de baskets de 3x3 dans le sillage d’une discipline qui fera son entrée aux JO à Tokyo cette année-là. Puis, le gros plus de ce projet de dingo, c'est sans équivoque le "sport bar" qui sera ouvert après chaque séance, prêt à vous accueillir pour y siroter un beau cocktail bien frais. Après l’effort...


Un projet de plus

Des Champs-Élysées végétalisés, des tours en bois éco-responsables pour redécorer Paris et ses quartiers parfois tristounets... un tout nouveau visage pour le quartier de Montparnasse, un périphérique complètement repensé… La capitale regorge d’idées et de bons architectes pour pouvoir se doter d’un nouveau visage d’ici 2030 (le terrain de basket lui est prévu pour 2025). Qu’on y croit ou pas, qu’on ait hâte ou non, nous continuerons, en attendant, à vous laisser rêvasser...


Un espace de vie où chaque activité trouve sa place ©Dream

Fin des articles