Les plus belles péniches pour boire un verre les pieds dans l'eau

Plusieurs péniches amarrées le long de la Seine © iStock

Souquez les artimuses, c'est le moment de prendre le large ! Si vous rêvez de Bretagne et de Côte basque mais que votre seul moyen de vous évader, c'est le RER, descendez tout de suite de ce quai et grimpez à bord de ces péniches. 


La plus bucolique

Bateau El Alamein

Le bateau El Alamein est discrètement amarré au pied de la BnF depuis 20 ans déjà. Il est donc assez âgé pour nous faire profiter de sa faune luxuriante et de son ambiance musicale à la cool toute violette. Plus qu’un simple jardin flottant, cette péniche unique est ornée d’un fraisier, framboisier, d'oliviers, de marronniers, de figuiers et autres plantes et fleurs qui s’avoisinnent volontiers avec les poètes de passage. On y va pour grignoter les vivres naturels (héhé) mais aussi ceux concoctés par le chef de la maison en écoutant les nombreux concerts programmés par l’équipe de passionnés.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Muriel A (@muriela) le

Bateau El Alamein
Quai François Mauriac – 13e


La plus iodée

Les Maquereaux

Un bar-resto implanté sur une péniche affiche à la carte des huîtres de Bretagne, des bulots, de la charcuterie de la Maison Dubernet, du poisson fumé de l'île d'Yeu, de la burrata crémeuse accompagnée de cocktails, de rosés désaltérants et de bières pression à des prix tout à fait abordables. Ajoutez à cela une dose généreuse de beaux paysages (avec vue sur l'île Saint-Louis) et un savant mixage de DJ sets et vous aurez une idée précise de ce qui vous attend aux Maquereaux. On embarque quand ? 

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Les Maquereaux (@lesmaquereaux) le

Les Maquereaux
Quai de l'Hôtel de ville – 4e


La plus littéraire

L'eau et les rêves

Si sa cale regorge d'ouvrages et de trésors en tous genres, on peut désormais se nicher avec un bon bouquin au sein de son espace café et de sa toute nouvelle terrasse. L'Eau et les Rêves, c'est une librairie spécialisée dans les livres sur la nature et les jardins, tenue par Cyrille Bruneau, amoureux de l’univers botanique. 

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par L'Eau Et Les Rêves (@penichelibrairie) le

L'eau et les rêves
Quai de l'Oise – 19e
Mardi : 18 h 00 - 23 h 00
Mercredi : 11 h 00 - 23 h 00
Jeudi : 11 h 00 - 23 h 00
Vendredi : 11 h 00 - 1 h 00
Samedi : 11 h 00 - 1 h 00
Dimanche : 11 h 00 - 21 h 00


La plus joueuse

Le Canal Barboteur

Le Canal Barboteur, c'est ce petit bateau itinérant qui souffle un vent tropical sur toute la capitale. Du parc de la Villette à Pantin en passant par le quai de Jemmapes, la péniche s'amarre le temps d'une journée pour y installer sa terrasse atypique avec transats, tables et jeux en bois. On y boit des coups installé au fond de notre transat', entre amis ou en famille, le tout sur un fond musical qui se transforme très vite en turn-up général sur tout le canal. À bord du bateau, des artistes donnent des concerts et autres DJ sets jusqu'à la tombée de la nuit, tandis que le quai se transforme en dancefloor et là : c'est la teuf assurée. Attention, la péniche se déplace entre le bassin de la Villette, Pantin et le quai de Jemmapes, pensez à checker leur page Facebook avant de vous déplacer.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Canal Barboteur (@canal_barboteur) le

Canal Barboteur
19, quai de l'Oise – 19e 


La plus éthique

L'Antipode

Depuis 2002, la péniche Antipode vogue sur le bassin de la Villette. Au gouvernail, la compagnie Abricadabra qui propose spectacles et concerts à son bord et son café-restaurant, donnant au canal comme un air d’Amsterdam. La plupart des produits sont frais et bio, issus du commerce équitable ou de petits producteurs : ici point de Coca-Cola par exemple mais le Breizh Cola, le coca breton. Sinon, une multitude de bières artisanales qui changent régulièrement. Gros coup de cœur pour la blanche à l'hibiscus.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Nicola Bartolo (@krono87) le

Péniche Antipode
Face au 55, quai de la Seine – 19e
Du lundi au jeudi (en décembre et janvier) : 18h-2h
Du vendredi au dimanche : 12h-2h
Plus d'infos


La plus terroir

La Bougeotte

Avez-vous déjà vu... une cave/bar à vin mobile ? Maintenant oui, avec la Bougeotte : en escale, dégustation de produits de terroirs, spectacles, concerts, expos et couchers de soleil sur l’eau. Une des meilleures adresses pour déguster des huîtres ou pour se régaler de fruits de mer le dimanche au cours du brunch iodé. Testé et approuvé cent fois. 

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Péniche La Bougeotte (@penichelabougeotte) le

Péniche la Bougeotte
Face au 25, quai de l'Oise – 19e


La plus glossy

Mademoiselle Mouche

Chill/teuf ? Chill/teuf ? Chill/teuf ? Votre bande est partagée ? Choisissez les deux, moussaillons, et mettez le cap sur Mademoiselle Mouche, une péniche d'où on mate le coucher de soleil sur la Seine (avec vue sur la tour Eiffel en prime) en dégustant un cocktail. Laissez les rageux de côté, c'est votre moment à savourer sur fond de DJ set jusqu'à 2h du mat'. 

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Mademoiselle Mouche (@mademoisellemoucheparis) le

Mademoiselle Mouche
Pont de l'Alma, port de la Conférence – 8e
 


La plus terre à terre

Polpo Plage

Cabanons food & drink, grandes tables d'hôte en palettes de bois, parasols, transats... Polpo Plage, c'est le spot parfait pour se sentir en vacances sans quitter Paris. Le must ? Se délecter d'un Lobster Roll au guacamole, citron vert et épices, d'un ceviche ou d'un poisson grillé, tout en sirotant un Spritz les pieds dans le sable. On reste jusque tard dans la soirée pour voir le soleil se coucher et toutes les petites loupiotes du Polpo s'allumer. 

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par POLPO (@polpobrasserie) le

Polpo Plage 
47, quai Charles-Pasqua – Levallois-Perret
Les vendredis et samedis de 17h à minuit
Ouvert les dimanches de 11h à 20h

Fin des articles