5 spots californiens à tester à Paris

© Getty

Venice Beach, Beverly Hills, San Franciso… La côte ouest des Etats-Unis fait rêver. On aurait bien aimé aller y prendre un grand bol de soleil cet été et se faire passer pour des stars parisiennes en escale derrière nos verres teintés. Mais si votre budget ne vous le permet pas, ne baissez pas les bras. Le Bonbon a déniché cinq adresses californiennes incontournables pour faire venir ce bout des U.S. à la maison.

Le plus San Francisco

De la ville du 100 à l’heure et du multiculturalisme, que peut-on attendre d’autre qu’un food truck bien efficace ? L’Américain Jordan Feilders, originaire de San Francisco lui-même, est arrivé en 2012 avec le premier concept de food truck bio à Paris : la Cantine California. Burgers, tacos et tortillas au menu. Attention alerte au coup de cœur avec l’avocado toast accompagné de ses chips tortilla. Pour accompagner votre plat, bières artisanales, cocktais typiques,jus et smoothies bio , à base de carotte, concombre ou encore du très coté gingembre du moment sont à la carte. Et en plus, coup de chance, toutes les recettes figurent dans le livre de cuisine de la Cantine California,
édité par Hachette. Le patron a par ailleurs décidé d’ouvrir son resto, qui a largué ses amarres dans le 3e, pour notre plus grand bonheur.

Une publication partagée par @jayr_photog le

Food truck le mercredi : Marché St. Honoré (Métro Opéra ou Pyramides) - 11h30/14h
Food truck le vendredi : Marché Raspail (Métro Sèvre Babylone ou Rennes) - 11h30/14h

Restaurant
46, rue de Turbigo - 3e
Métro : Arts et Métiers
11h30-15h et 19h-22h30
Prix : tacos ou tostadas au choix 4.5€ /grand burger 16€ / smoothies 6.5€  

Le plus Santa Monica

On se met en mode 90 210, on ferme les yeux et on se voit déjà sur la plage à matter les surfeurs-ses se jeter à l’eau. Le California Avenue est sans doute le spot le plus susceptible de vous faire voyager grâce à son ambiance et sa déco pensées dans les moindres détails. Les produits ne vous décevront pas si vous cherchez à vous téléporter outre-Atlantique, tels que la bière pression elle-même importée des States. Retrouvez des soirées à thème tous les week-ends dans un lieu que vous pouvez privatiser vous et vos amis, si l’envie vous prend. Le lieu est aussi réputé chez les plus fervents supporters de la balle au pied. Bon, d’accord, les Etats-Unis ne sont pas la référence footballistique la plus palpitante, mais signalons quand même que pour la coupe du monde, vous pourrez venir crier contre l’arbitre au California Avenue, qui possède deux niveaux équipés de sept écrans au total. Last, but not least : vous pouvez profiter de sept heures d’happy hour (15h-22h), avec pinte et shooter à 3€, cocktail à 5€.

California Avenue
33 bis, rue des Lombards - 1er

Métro / RER : Châtelet
Autres prix : planche de fromage ou de charcuterie à 12€ (planche mixte : 16€)

Le plus Venice Beach 

Ce spot tout récent, qui a ouvert ses portes au début de l’année, ne l’a pas fait à l’initiative de n’importe qui. La cheffe de ce restaurant original se nomme Mailea Weger. Avant d’arriver en France, elle exerçait en tant que sous-cheffe au Gjelina, le resto très hype du Abbot Kinney Boulevard, sur Venice Beach. Un resto affectionné par les plus grandes stars, à la Natalie Portman. Echo a réinventé les classiques de la West Coast, tels que les grilled cheese au Gouda, les Eastside Brioche Toast à la ricotta ou les Cured Fish Plate à base de saumon, d’anchois marinés, de pickles et de graines germées. Des mélanges de saveurs qui se donnent pour objectif d’allier healthy et foodporn, pour le plus grand plaisir de nos papilles. Une « nouvelle cuisine » qui saura ravir nos petits-déjeuners comme nos déjeuners. Mais petit conseil, review your English before you come : les cartes sont entièrement rédigées en anglais. Sorry !

Echo Déli
95, rue d'Aboukir - 2e
Ouvert du mercredi au vendredi de 9h à 16h et samedi-dimanche de 10h à 17h

Prix : café à 2,50 €, sandwiches à 11 €, salades de 7 à 15 €

Le plus Hollywood

Envie de vous la jouer branché pour une soirée ? Rendez-vous sur la terrasse Kléber du palace The Peninsula Paris, qui se transforme jusqu’à fin août en spot californien, dans le très chic 16e arrondissement de la capitale. Attention avertissement, cachez-moi ce jean troué que je ne saurais voir, et adaptez-vous au dress code chic imposé. Allez, ça vaut le coup si vous tombez sur un Jake Gyllenhaal ou un Orlando Bloom de passage à Paris (on ne sait jamais). Les plus grands noms de la cuisine, dont celui du Meilleur Ouvrier de France, s’allient pour vous proposer un panorama des tendances culinaires néo-californiennes : acaï bowl, crumpet à l’avocat et son œuf, ou encore omelette zéro cholestérol. Pour accompagner le tout, des smoothies aux vertus détoxifiantes tels que le green smoothie vous sont proposés, sans oublier leurs fameux cocktails ; Catch Me If You Can (calvados, chambord, fleur de sureau, chartreuse), Smoke Purple (mezcal, Mozart black, sirop de grenade, jus de passion), Guess Who’s Back (cognac, rye whisky, byrrh, bénédictine, anthésite)... Des activités bien-être, coiffure ou nail art sur le même thème sont aussi à découvrir au palace.

Peninsula
19, avenue Kléber - 16e
Mode californien activé du 27 juin au 31 août de 12h à 1h
Prix : cocktails signature 26€ / sans alcool 20€

 

Le plus Beverly Hills 

Le spot éphémère le plus Beverly Hills vient d’arriver, avenue Montaigne. On vous en avait déjà parlé en mai, sur Le Bonbon, mais ça y est : le bébé du luxueux hôtel californien Beverly Hills et de l’hôtel Plaza Athénée parisien est né. Depuis le 1er juin, le Cabana Café propose enfin ses fameux milshakes et cocktails importés direct from California. La carte a elle-même revêtu les couleurs du Cabana Café du nouveau continent et de ses fauteuils rayés blancs et verts sur fond rose. Think Pink, Blueberry Lavender Fizz, Moscow Mule, Frozen Mojito, Lillet Sangria… tout de quoi voyager pour de vrai et combler des estomacs qui raffoleraient de salades César ou de tartare de thon. « Welcome to the Hotel California » !

Le Plaza Athénée
25, avenue Montaigne – 8e 
Du 1er juin au 30 septembre 2018