7 bars exotiques où festoyer à Paris

© Facebook - Le Pachamama

Le premier qui me fait une Macarena, je l'empale avec un découpe-ananas. Ceci étant dit, on a tous besoin de danser entre deux colliers de fleurs hawaïens en sirotant un cocktail dans un verre à ballon surplombé d'un petit parasol. Non je déconne. Mais c'est quand même sympa. Et en fait, j'aime assez la Macarena.


On joue les pirates des Caraïbes

Avec sa carte composée d’une trentaine de cocktails exotiques et de nombreux rhums provenant de toutes les Caraïbes, le Tiki fait l'éloge du paysage polynésien et de son climat. De quoi réchauffer ton moral fortement endommagé par la grisaille.

#tikilounge #tikibowl #tiki #tikibar #paris #rhum

Une publication partagée par Théo Lnrd (@lnrdtheo) le

26, rue de la Fontaine-au-Roi – 11e


On part en voyage sans quitter Paris

Si vous ne connaissez pas le Comptoir Général, deux options. La première, vous n'êtes pas parisien, la seconde, l'interaction sociale n'a pas grand intérêt pour vous. Pour résumer au cas où : le Comptoir Général est un lieu quelque peu secret... Pour y accéder il faut longer une impasse qui nous mène à cette ancienne étable reconvertie en bar. Mais une fois qu'on y est, la surprise est au rendez-vous : une décoration avec des objets qui ont un véritable cachet, des antiquités qui s'emparent de cet immense espace. Entre cabinet de curiosités, moulures et sol en damier, le lieu tire son épingle du jeu. Notamment grâce aux cocktails aux saveurs éxotiques qui nous font voyager en une gorgée. 

80, quai de Jemmapes – 10e


On s'encanaille comme il faut 

Le Gloster, petit canari de l'île Maurice, est avant tout un nouveau bar à cocktail-rhumerie. Une tapisserie esprit jungle, des canapés extra-moelleux, un petit singe au sourire espiègle, des tables hautes en bois flotté en clin d’œil aux bateaux colorés des pêcheurs des îles… Chaque détail de la décoration – pensée par un architecte-designer de la maison n° 20 – appelle notre âme d’aventurier. On adore les plantes exotiques posées ça et là, les miroirs tressés, les végétaux et les suspensions en bois qui achèvent élégamment le décor. On vous raconte notre visite en détails ici.

111, avenue de la Bourdonnais – 7e


On se fait un vrai date... entre potes

Le soir au Boteco, la température monte et l’ambiance se fait caliente avec des cocktails à tomber qui vont te redonner foi en la caïpirinha : Mulata aux fruits de la passion, sirop de cacao et fève Tonka, caïpis à l’ananas ou aux fruits de la passion donc, ou encore Corcovado à la cachaça, miel infusé au romarin et eau de coco. Le tout s’agrémente de tapas à partager, tous inspirés de la gastronomie brésilienne : ceviche au lait de coco, houmous d’haricots et sésame noir, poulpe croquant ou encore croquettes au poulet effiloché et brie fondant.

48, rue de l'Échiquier – 10e


On va danser la salsa au Pachamama

Saviez-vous que le Pachamama (ex Barrio Latino) a été construit par M. Gustave Eiffel lui-même ? L’ambiance est ensoleillée aux rythmes des derniers sons salsa du Dj résident Carlos Campos. On danse la salsa bien sûr, on chante, on drague et on peut même y bruncher le dimanche ! Des cours de samba, kizomba, zumba, salsa cubaine et portoricaine y sont également donnés par des profs de danse experts dans leur domaine. Et sinon, on peut aussi boire des cocktails.

46-48, rue du Faubourg-Saint-Antoine – 12e


On se goinfre de tacos

On vous en parlait ici, Chilam, c'est un peu le temple du tacos : on en trouve des végétariens, au poisson ou à la viande, comme celui au canard confit à la bière, ou celui aux gambas flambées à la tequila. Les quesadillas sont également en bonne place, quant au guacamole il se fait sexy, avec une touche de tequila. Les recettes changent régulièrement au fil des saisons et des inspirations de Lucia et Juan. Pour l’happy hour, Chilam prend des airs d’auberge espagnole et se fait encore plus convivial : tout le monde trinque avec tout le monde, une boisson maison à la main, en savourant une botana, ces déclieuses tapas à la mexicaine. Allez adios.

12, rue des Ecouffes – 4e


On s'infiltre dans un bar caché

La Mezcaleria, c'est un authentique bout de Mexique au cœur du Marais ! Shots de mezcal, icônes religieuses et crânes colorés... Le bar propose une expérience des plus chaleureuses, animée et dépaysante. Planqué derrière l'hôtel 1K, rien ne laisse présager à première vue la présence d'un si chaleureux bar "clandestino". Rien, hormis l'impressionnant lutteur masqué qui vous mettra la puce à l'oreille. Pour le reste, c'est à vous de voir.

13, boulevard du Temple – 3e