Bar branché Paris : les incontournables

© Le Gatsby

Il y a quelques mois, nous vous proposions un petit guide des restaurants branchés de la capitale. On s'intéresse désormais à ces bars branchés qui ne désemplissent pas, qui font rugir la presse et frémir Parisiens et touristes par leurs concepts, leurs histoires ou leurs tenanciers. 


Paris 6 : Le Five 

Dans la guerre qui oppose les deux rives de Paris, il faut bien l'avouer, la Rive Droite compte un avantage de taille : ses nombreux bars à cocktails. Déterminé à inverser la tendance, c'est au cœur du quartier Odéon que Matthias a implanté son bar à cocktails Le Five. Pari osé mais réussi, le lieu s'impose déjà comme le nouveau réveil de la Rive Gauche. La carte fait cohabiter vins naturels bio, bières pression, cocktails classiques et signature (entre 12 et 15€, 10€ le cocktail du moment pendant l'happy hour de 18h à 21h) mais aussi mocktails, ces élixirs sans alcool, aussi doux que des smoothies. 

bar branché paris 9 bar lounge branché paris resto bar branché paris bar branché paris 8 bar club branché paris bar restaurant branché paris bar branché paris 16 bar branché paris 17 bar branché paris 15 bar branché paris 2018 bar branché paris 6 bar branché paris 11

Le Five
5, rue Saint-Sulpice – 6e


Paris 7 : Le Gatsby

Au détour de la jolie avenue Bosquet, on découvre une jolie devanture bleu et or. Voilà enfin celui dont tout le monde parle : Gatsby, le bar à cocktails le plus trendy du quartier. En plus du décor digne d’un film d’époque, le patron est un sacré personnage doté d’un sens aigu de la fête. On se délecte dans des fauteuils en cuir pendant qu’une talentueuse équipe de mixologues invite les amateurs de cocktails à découvrir leurs créations composées d’alcools rares et d’épices subtiles comme le Daisy (vodka, citron vert pressé, purée de fraises, jus d’ananas, fleur d’hibiscus et tonique) ou les classiques Old Fashion et Pisco Sour. À la carte, on retrouve également un vaste choix de vins (à partir de 6€), de champagnes et de bières comme la Pétrol, brassée à Paris.

bar branché paris 9 bar lounge branché paris resto bar branché paris bar branché paris 8 bar club branché paris bar restaurant branché paris bar branché paris 16 bar branché paris 17 bar branché paris 15 bar branché paris 2018 bar branché paris 6 bar branché paris 11

Le Gatsby
64, avenue Bosquet – 7e


Paris 8 : El Mercado 

Pour fêter ses cinq ans, le restaurant mexicain-frenchy El Mercado a ouvert son propre speakeasy. Le temps d'une soirée, on s'échappe de Paris, une Margarita à la main – Skinny, Spicy ou encore Blue – ou en sirotant une création originale du barman comme le Bullshot à base de bouillon de bœuf, le Bloody Maria, le Mayan Mule ou le Cuervo Mojito (entre 8,50€ et 10€). On accompagne cela d'une (ou plusieurs) quesadillas – à la truffe, au brie/poire ou à la mozzarella –, aussi déclinées en version sucrée avec notamment la Quesadilla Choco Banana ou encore la Dolce Vanille et son dulce de leche (de 6€ à 8€).

bar branché paris 9 bar lounge branché paris resto bar branché paris bar branché paris 8 bar club branché paris bar restaurant branché paris bar branché paris 16 bar branché paris 17 bar branché paris 15 bar branché paris 2018 bar branché paris 6 bar branché paris 11

El Mercado
17, rue du Colisée – 8e


Paris 9 :
 Les Justes

Ludo et Dimitri ont des principes. Alors quand ils ont ouvert leur bar à cocktails en décembre, ils en ont fait un lieu de quartier non seulement élégant et chaleureux, mais aussi généreux et responsable, où l’on peut faire une BA à chaque fois que l’on reprend un verre ! Et pour ça, on ne se fait pas prier... On a adoré le Pampa, à base de Hayman’s Sloe Gin Prunelle, de liqueur de pamplemousse Combier, de citron vert pressé, de quelques gouttes de tabasco, et de ginger ale Fever Tree… Cerise sur le cocktail, sans même les avoir prévenues, ils reversent à trois associations 1€ pour chaque cocktail à 13€ que vous commanderez : Fondation Assistance aux Animaux, Les Enfants du Soleil et Solidarités International - Urgence Haïti. À chaque nouveau cocktail à 13€, une nouvelle association sera mise à l’honneur. Un bar branché incontournable de la capitale.

bar branché paris 9 bar lounge branché paris resto bar branché paris bar branché paris 8 bar club branché paris bar restaurant branché paris bar branché paris 16 bar branché paris 17 bar branché paris 15 bar branché paris 2018 bar branché paris 6 bar branché paris 11@pariscocktailweek

Les Justes
1, rue Frochot – 9e


Paris 11 : Le Perchoir

Évidemment en tête. Foyer d'un mélange hautement urbain et hipster, Le Perchoir ne faillit pas à sa réputation depuis son ouverture. Si bien que ses propriétaires en ont ouvert deux autres : l'un sur le toit du BHV Marais et l'autre à la gare de l'Est. Si bien qu'au final, où que vous vous trouviez à Paris, il y a un Perchoir pas loin. D'ailleurs, si vous êtes branchés rooftop, ce top devrait vous plaire.

bar branché paris 9 bar lounge branché paris resto bar branché paris bar branché paris 8 bar club branché paris bar restaurant branché paris bar branché paris 16 bar branché paris 17 bar branché paris 15 bar branché paris 2018 bar branché paris 6 bar branché paris 11

Le Perchoir
14, rue Crespin-du-Gast – 11e


Paris 17 : La Cantine de Mémé

Le village des Batignolles ne cesse de se doter d’adresses gourmandes. Dernière en date, La Cantine de Mémé – à la fois épicerie fine, salon de thé et restaurant gourmet – qui vient de s’installer rue Brochant. Un lieu hybride qui risque bien de faire fondre les épicuriens en tout genre. Ouvert du lundi au vendredi pour le service du midi, pour une pause goûter, un apéro et pour un dîner (les jeudis et vendredis), La Cantine de Mémé combine ambiance bon enfant, qualité et service d’un grand resto, et une déco simple mais branchée. 

bar branché paris 9 bar lounge branché paris resto bar branché paris bar branché paris 8 bar club branché paris bar restaurant branché paris bar branché paris 16 bar branché paris 17 bar branché paris 15 bar branché paris 2018 bar branché paris 6 bar branché paris 11

La Cantine de Mémé
11, rue Brochant – 17e 

Fin des articles