10 plantes toxiques à éviter chez soi

undefined 22 août 2023 undefined 19h05

Nicolas Cogoni

Avis aux mains vertes et décorateurs d'intérieur en herbe. Si vous souhaitez insuffler une douce atmosphère à votre espace de vie cosy, faites attention. Bien que nos plantes d'intérieur puissent sembler inoffensives à première vue, certaines d'entre-elles s'avèrent être très toxiques pour l'homme et les animaux. Alors avant de transformer votre appart en un véritable havre de paix, prenez note de ces 10 plantes d'intérieur potentiellement dangereuses.


Le Ficus

Le ficus est toxique pour l'homme et les animaux de compagnie. Mâcher ses magnifiques feuilles provoquera des vomissements et des diharrées. Ces symptômes seront plus importants chez les félins, particulièrement sensibles à sa toxine. 


© feeypflanzen


La Monstera

La monstera renferme des cristaux d'oxalate, un composé chimique très irritant. L'ingestion de ses tiges et de ses feuilles peut causer des démangeaisons du visage, des vomissements, une surproduction de salive et même une paralysie de la langue. 


© ali.indo


Le Pothos

Prisé par les jardiniers débutants, le pothos est une belle plante d'intérieur aux feuilles en forme de coeur qui ne demande que très peu d'entretien. Toutefois, ses feuilles peuvent être toxiques si elles sont avalées, provoquant quelques troubles gastro-intestinaux.


© Firn


Le Dieffenbachia

À première vue, le dieffenbachia semble totalement inoffensive. Toutefois, les différentes parties de cette plante sont toxiques pour les humains, par ingestion et par contact. La phytotoxine qu'elle contient provoque des irritations des muqueuses et de la peau. Les animaux, attirés par la saveur sucrée de la sève, courent également un risque d'intoxication sévère s'ils la lèchent.


© New Africa 


Les Lys

Les lys aussi cachent bien leur jeu. Ingérer cette plante herbacée originaire du Proche-Orient peut provoquer des troubles gastro-intestinaux chez les humains et est mortelle pour les chats. 


© Anton Nikitinskiy


L'Aloe vera et autres succulentes

L'Aloe vera, pourtant utilisée en complément alimentaire, en cosmétique et en dermatologie, est une plante à manipuler avec précaution. Consommer le latex sous la "peau" de la feuille peut provoquer des crampes intestinales et avoir des effets laxatifs. D'autres succulentes, comme l'agave et l'arbre de Jade, présentent des risques similaires. 


© thipjang


Le Philodendron

Toutes les variétés de philodendron contiennent des oxalates de calcium insolubles qui provoquent des irritations de la bouche et de la voie gastro-intestinale. Dans de rares cas, une obstruction des voies respiratoires peut survenir. La production excessive de salive (hypersialorrhée) et les vomissements sont d'autres symptômes courants.


© Shadow Inspiration


L'Alocasia (Oreille d'éléphant)

En cas de contact direct avec la peau, la bouche ou les yeux, les feuilles et les tiges de l'alocasia peuvent provoquer des réactions cutanées, telles que des rougeurs et des démangeaisons. L'ingestion de cette plante peut entraîner une sensation de brûlure, un gonflement des lèvres, de la langue et de la gorge, ainsi que des difficultés respiratoires. Cette plante est également toxique pour les animaux. 


© Jennifer Burk

Le Houx

Le houx, généralement présent dans toutes les maisons à la période de Noël, s'avère être toxique. Avaler ses petites baies rouges vives peut entraîner des vomissements, de grosses douleurs abdominales avec diarrhées. Un conseil : assurez-vous de tenir cette plante hors de portée de vos enfants et animaux de compagnie. 


© Natalia F


Le Gui

Tout comme le houx, les baies du gui sont toxiques et peuvent provoquer des troubles digestifs plus ou moins graves, selon la quantité ingérée. Traditionnellement associé à la période du réveillon, gardez cette plante hors de portée de vos enfants et animaux.


© Clement BB 

Prévention des risques d’intoxication selon l'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation (ANSES) : 

Manipuler la plante avec des gants 
Se laver les mains après l'avoir touché 

Ne pas la consommer 
Tenir hors de portée des enfants et des animaux 

En cas de difficulté respiratoire, composez le 15 ou le 112
En cas de contact avec la peau, la bouche ou les yeux, rincez abondamment à l’eau les zones touchées et lavez les vêtements ayant été en contact avec la plante
En cas d’apparition d’une réaction cutanée anormale, consultez votre médecin traitant