Les meilleurs spots où faire la Fête de la musique à Paris

undefined 13 juin 2018 undefined 17h56

Solenn L

Le jour le plus long de l'année, c'est dans une semaine. On va fêter l'été, mais surtout la musique ! Parisiens, Parisiennes, vous connaissez l'éventail de possibilités qui s'offre à vous pour le faire comme il se doit, et vous savez que vous allez encore perdre du temps à trouver les meilleurs spots et les incontournables de cette édition 2018. Heureusement (encore une fois), le Bonbon se charge de tout, et vous a concocté cinq parcours, correspondant aux cinq grands quartiers parisiens : Ouest, Rive Gauche, Centre, 9/18e, Est. 


À l'Ouest


Le Bloc Café

Pour commencer votre circuit festif dans le 17e, ce sont les disquaires de All Access, basés aux Batignolles, qui vont vous faire danser sur la très posée terrasse d’angle du Bloc Café. Les Punk Floyd vont amener de quoi vous épater, vous pouvez compter sur eux. En prévision : une ambiance chill avec un mix électro, pop/rock, new wave et synthpop qui mettra tout le monde d’accord, sans pression.

Le Bloc Café
21, rue Brochant – 17e
7h30 – 2h


La Karambole

Selon nos sources, vous n’aurez aucun problème à suivre la vague de gens du tier-quar qui se dirigeront tout droit à la Karambole. Dès 16h, le bar qui d’habitude vous régale de tapas s’occupera comme il faut de vos oreilles, autour d’un banquet géant et d’une scène en plein air. Un mini-festival à la berlinoise est déjà en route pour vous faire vibrer, avec la présence de Peter Schumann, manager du label Bar 25 Music et programmateur du KaterBlau. Bon bail : les rues avoisinantes seront piétonnisées, pour vous laisser joyeusement vous couvrir de confettis sous une boule à facettes digne de ce nom. Bonus : vous ne manquerez pas le match France-Pérou, ne vous en faites pas.

La Karambole
10, rue Hégésippe Moreau – 18e
16h-1h
Plus d'infos


Elie et Yacine

Si vous avez envie de chanter, le Bonbon vous recommande chaudement de faire un crochet devant Elie et Yacine, rue de Tocqueville, pour un concert blues et rock’n’roll. Ces deux guitaristes et chanteurs vont vous chauffer la voix avec leurs reprises et improvisations autour de classiques du genre. Rendez-vous sur la place au Vin. (On valide le nom.)

Vins du Portugal et Vins de Porto sur la fraîcheur en dégustation chez votre caviste Place au Vin à Paris 17ème

Une publication partagée par Adriano Guerra 🇵🇹🇪🇸🐖🍷 (@adriano_guerra) le

Place au Vin
70, rue de Tocqueville – 17e
20h – 22h


Open-Air Sound System

Avant de monter au nord, ou en descendant au sud, que diriez-vous d’un open-air sound system aux influences à la fois hip-hop et reggae ? On sait que c’est ça que vous voulez. On ne se cache plus, come on. Le Woody Wood Speakers, qui saura aussi allier dubstep et drum and bass à leur son va enflammer le square Alexandre-et-René-Parodi, dans le 16e. On fête la musique dans un espace de verdure avec une toute nouvelle sono et de la bonne humeur.

Square Alexandre-et-René-Parodi – 16e
18h – 00h30


Papyfous dixieland Company

On a dégoté le bail pour les Bretons en mal du pays. Eh oui, on dit ça juste parce qu’ils portent des marinières, et on assume. La Papyfous dixieland Company a l’habitude de jouer dans les rues parisiennes. Ils vous feront redécouvrir le jazz festif New-Orleans avec plaisir et dévotion. Des incontournables de la Fête de la musique, pour un moment convivial et un bon retour aux bases.

1, rue Mirabeau – 16e
21h – 23h


Rive Gauche


La Monnaie de Paris

Alors là, pour ce parcours, on vous réserve des dingueries. On commence au nord de la Rive Gauche en place et lieu de la fameuse Casa del Papel parisienne (aka la Monnaie de Paris). Le public connaît l’endroit pour ses expos et musées, il va maintenant le découvrir pour la Fête de la musique avec un line-up 100% frenchy : Michael Canitrot, Uppermost, Sôra ou encore Vanettyu. Venez faire la fête au beau milieu de la cour d’honneur qui se transformera en dancefloor géant à ciel ouvert avec une scénographie inédite orchestrée par Visionz, spécialement pour l’évènement.

Monnaie de Paris
11, quai de Conti – 6e
19h – 0h
Plus d'infos


Brakage x The Dream Factory

Direction la Butte-aux-Cailles pour faire place à deux collectifs prometteurs actuellement en train de retourner la scène techno parisienne, j’ai nommé Brakage et The Dream Factory. Ces fans de décos scotchantes et de teufs déguisées investissent un lieu atypique pour venir mettre le feu et vous surprendre, encore une fois. Ils sont dans les starting-blocks pour vous faire découvrir leur vision décalée de la Fête de la musique, à l’aide d’une techno deep, d’une house et d’une microhouse survitaminées.

Place de la Commune – 13e
18h – 0h30


Le 15 bis de Texier (&Friends)

Parce que c’est le petit coup de cœur de la rédac, on n’oublie pas de s’arrêter au 15 bis, rue de Tolbiac, en descendant vers les quais. C’est Texier qui investit cette rue de qualité pour un set house-tech house-techno. Vous allez apprendre à connaître ce Dj originaire de Rennes, qui en met plein les oreilles grâce à sa maîtrise des genres : disco, house, dance, tech house, techno, hip-hop, rap. Avec ses petits potes de Bordeaux, ils vont vous faire vibrer sur des sons éclectiques. Et avec un peu de chance, vous pourrez battre du pied sur des vibes aux influences d'outre-Atlantique, ramenées de l’escapade de Texier au Chili, où il s’est fait connaître. Les prévisions annoncent des surprises incessantes pour un voyage musical au top. Et vu que la Bretagne, ça nous gagne, on n’hésite pas.

Le 15 bis
15 bis, rue de Tolbiac – 13e
20h – 00h30
Soundcloud de Texier
Plus d'infos


Finale du Spring-Board Contest au Garage

On finit les pieds dans l’eau, jusqu’à 6h du mat’, avec la finale du fameux Spring-Board Contest au Garage. A 19h, c’est Koddi, le cofondateur de PWFM, la web-radio dénicheuse de talents, qui prendra la main pour vous mettre en conditions. Dans le club des Docks de la Cité de la Mode, no limit. Ce sont les dix finalistes de ce concours de Dj qui prendront le relai. On vous laisse les découvrir sur la page FB de l’évènement, pour les retardataires. En somme, du gros niveau à prévoir dans le 13e ce 21 juin.

Le Garage
36, quai d’Austerlizt – 13e
19h – 6h
Gratuit avant minuit, 5€ ensuite
Plus d'infos


Au Centre


L'Olympia

France Inter fait fort cette année en accueillant des artistes qui ont marqué l’année, et ce à l’échelle nationale. Ça se passe à l’Olympia, dès 20h, gratuitement, mais dans la limite des places disponibles, of course. Eddy de Pretto, Jain, Ben Harper, Parcels, Angèle, Camille et le grand Arnaud Rebotini en Dj set. Les portes ouvrent à 18h30, alors pour les plus motivés, soyez AU TAQUET. Et s’il vous plaît, pas de bagarre…

L’Olympia
28, boulevard des Capucines – 9e 
20h – 1h
Plus d’infos


Le Duc fête la Musique

Pour les fans de jazz qui ont besoin de renouer avec un peu d’acoustique, on descend vers le sud écouter le Duc fêter la musique. Cette soirée est organisée par TSF Jazz et est en entrée libre dans la limite des places disponibles. On verra performer le groove de Cotonete, qui fera renaître les grands classiques des années 70 pour un voyage dans le temps garanti.

Duc des Lombards
42, rue des Lombards – 1er
19h – minuit 
Plus d'infos


36h de son dans l'église Saint-Eustache

Le Bonbon Nuit vous a aguichés, l’heure est venue d’aller festoyer dans l’église Saint-Eustache. Et c'est sur la route. Ça commence à 18h mercredi 20, l’entrée est libre, et ça dure 36h. Ce festival, c’est le curé qui en a eu l’idée il y a 13 ans. Imaginez le son là-dedans, de quoi vivre une fête de la musique hors du commun cette année, avec une programmation à base de folk, de rock et d’électro, et des artistes qui ont tout de même un mot d’ordre : intégrer une œuvre liturgique (gospel, requiem, negro spiritual), de quelque manière que ce soit, dans leur performance. On vous laisse découvrir ce line-up éclectique.

Église Saint-Eustache
Impasse Saint-Eustache – 1er
Dès mercredi 20 juin, 16h
Entrée libre
Plus d'infos


Supersonic ! 

Et pour ceux qui en demandent encore, on descend la Seine vers le Supersonic ! Le lieu fait revenir tous les groupes qui l’ont enflammé cette année, pour faire vibrer ses murs encore une fois. Du rock'n'roll au programme, avec Mustang ; de la garage pop, avec En Attendant Ana ; de la pop mécanique, avec Entracte Twist. Et de la pop lo-fi, avec Eggs. Entrée libre, mesdames messieurs (et des pintes à 3€50 !)

Supersonic !
9, rue Biscornet – 12e

18h30 – 2h
Plus d’infos


Dans le 9/18e


Born to spray solidaire

Le Bonbon ne reste pas indifférent à l’initiative du Secours Populaire, qui fête la musique en mode street art cette année, au passage Ramey, pour collecter des fonds à destination de projets de rescolarisation à Haïti. Sur fond de Dj sets, des artistes viendront vous présenter leurs œuvres et leur art, à travers des expos, du live painting et des ateliers spray. Quelques grands noms du street art à l’instar d’Alex Tréma, Carlo Amen, Jaeraymie ou encore Mademoiselle Berthelot seront de sortie.

Secours populaire
6, passage Ramey – 18e
19h – 0h


La Diggers Factory
 

La Diggers Factory ne convie pas n’importe qui pour sa quatrième édition du Jour le Plus Long. On fête les vinyles à l’intersection des rues Lamarck et du Mont-Cenis, avec des artistes incontournables de la scène électronique indépendante. Un open-air qui verra se propulser les sets électriques de Nick V, de l’Allemand Nick Galemore et du résident aux influences deep et techno Between Sleeps. Que des vraies performances, pour vous laisser vous évader complètement dans une bulle gonflée avec soin.

48, rue Lamarck – 18e
19h – 0h30
Plus d’infos


La Boum !

On passe faire La Boum ! de la musique au 190, rue Marcadet en remontant vers le nord. Vous ne le regretterez pas si votre truc c’est l’ambiance confettis/fanfares ! Ça se passe dans la rue, devant le bar la Souris Verte, et ce jusqu’à 5h du mat’. Oui, monsieur. Oui, madame. Au programme : bataille de confettis-polochons, street-karaoké géant et interactif, pinhatas géantes, chorés collectives pour un moment de partage digne de ce nom, et le tout avec un line-up qui vaut le détour : les professionnels du collectif Maquerelle débarqueront et feront déferler sur vous tout un tas de noms pour des Dj sets de qualité, ou encore le grand Leozinho (PWFM) qui est en train de conquérir Paris derrière ses platines.

Une publication partagée par Seb B. (@by.seb) le

La souris verte
190, rue Marcadet – 18e

18h-5h
Plus d’infos


La Fabrique du Hasard Ludique

Dans le cadre du festival des habitants du quartier, le festival Fabrique, vous allez pouvoir fêter la musique à la péruvienne au Hasard Ludique en poursuivant votre route vers le nord. Et ça tombe bien, car dès 17h, vous pourrez venir soutenir la France sur écran géant (ou le Pérou, on ne vous juge pas) avant d’arpenter les allées d’un marché de créateurs 100% péruviens. Puis place à la musique sur un dancefloor caliente grâce à la cumbia psychédélique des Waykiki boys, à l’inspiration funk péruvienne des années 1950/1970 de Dj No Breakfast, et à l’électropicale du pionnier Dj Julio Inti. Une Fête de la musique en partance pour le pays des lamas.

Le Hasard Ludique
128, avenue de Saint-Ouen – 18e
17h- 2h
Plus d’infos


À l'Est


Make it deep

On va pas se le cacher, ce qu’on aime aussi dans la Fête de la musique, au-delà de la musique, ce sont les rues de Paris investies. Des braillements en pagaille, de la bière dans des gobelets en plastique, des sourires et des gens qui dansent autour de nous. Si c’est votre truc, on fait un crochet rue Jacquard, devant l’Ave Maria, avant de monter vers Belleville. En plein quartier Oberkampf, Make it Deep vous fait découvrir un sound system funky. À noter : la présence du collectif Into the Deep, qui vient d’être invité à jouer à la Nova Batida de Lisbonne. Rien que ça.

#oberkampf #goodrestaurant

Une publication partagée par YarouHE (@yarooooooou) le

Ave Maria
1, rue Jacquard – 11e
19h – 1h
Plus d’infos


Fête de la musique au Food Market

Le Food Market sera le next stop des gourmands pour la Fête de la musique, en remontant un peu vers le nord-est. C’est pas parce qu’on fait la fête qu’on doit mal se nourrir, après tout. Ce marché de plats tout fraîchement cuisinés s’organise spécialement pour le 21 juin. La grande terrasse parfaitement exposée verra défiler des groupes live et des Dj sets électiques toute la soirée, devant une guinguette éphémère qui saura ravir vos estomacs. Et vous pourrez aussi en profiter pour découvrir les 20 stands de street-food internationale du marché. L’occasion de voyager d’un bout à l’autre du globe le temps d’une halte, avec des plats à moins de 10€, sur place ou à emporter.

Le Food Market
24, boulevard de Belleville – 20e
18h – 22h30
Plus d’infos


Les Sauvages

Puis direction le grand nord-est pour votre rendez-vous funky aux Sauvages du parc de la Villette pour une soirée open air à la sauce psychédélique et colorée des décors de Funki Sign. Une programmation estivale, avec un line-up approprié : Dis’collection, Around The World, Turnbalisme, Club Cheval et Club Limo. À base d’électro-funk tropicale dans une ambiance décalée. Par ailleurs, si un petit mal de dos vous prend au milieu de la soirée ou que vous voulez tester le massage psychédélique, les petites mains de Nomad’s vous attendent pour prendre soin de vous au bar. Ça promet. En plus, vous pouvez même passer pendant le match, il sera retranmis dans le chapiteau du Cabaret Sauvage, sur écran géant.

Parc de la Villette
59, boulevard Macdonald – 19e
16h45- 2h
Plus d’infos


Grand Open Air à la Villette, par Ricard Live Music

Quand la Société Ricard Live Music s'associe avec Le Fair pour l’organisation d’un grand concert gratuit, et qu’en plus l’évènement se trouve couler de source sur votre grand parcours expéditionnaire de l’Est parisien puisqu’il a lieu au parc de la Villette, on n’hésite pas. Et en plus on soutient la jeune scène électro française. Le grand Clément Bazin sera là avec sa chill-wave tropicale et subtile pour vous emmener loin, très loin. Et il y en aura pour tous les goûts synthétophiles, puisque les petits chanceux présents accueilleront les pulsations très lourdes de l’électro-pop de DBFC et l'indie-pop exaltante de Concrete Knives. Pour les fans de rock, pas de problème, vous êtes aussi servis avec la prestation que tout le monde attend, celle du lauréat du prix Société Ricard Live Music : MNNQNS. Un rock qui sort des sentiers battus, à écouter de toute urgence. Petit bonus, vous pouvez tenter de choper des accès backstage et plein de goodies collectors super cool.

Parc de la Villette
21, avenue Jean-Jaurès – 19e
Métro ligne 5 - Porte de Pantin
19h – 0h30
Plus d’infos


Le 22 au Badaboum

Le 22, la fête est finie. Mais vous ne voulez pas vous arrêter, et en plus c’est vendredi. Et comme vendredi, c’est youpi, on vous a trouvé une soirée de qualité pour continuer de fêter la musique, au Badaboum, dans le 11e. Divine vous a dégoté le gratin de la scène électro-house, notamment par la présence du jeune Dj londonien LONE, qui sera épaulé par Duñe, qui émerge sur la scène house, tandis que Pierre Moritz et MJOG du label Copie Blanche s’occuperont du closing, aux côtés du Divine crew.

Badaboum
2 bis, rue des Taillandiers – 11e
23h30 – 6h
Préventes avant 1h : 12€ / Préventes Regular : 15€
Plus d'infos