Les meilleures expos à découvrir en mars 2020

À défaut d'avoir eu vos places pour la Fashion Week, vous pourrez venir découvrir l'exposition sur le mythique magazine de mode Harper's Bazar au Musée des Arts Décoratifs ! © Sortir à Paris - Elodi

Muzing, c’est l’application de rencontres pour ceux qui aiment aller au musée, idéale pour découvrir les expositions du moment… et peut-être aussi votre âme sœur ! En mars, le Bonbon vous propose une petite dizaine d'expositions entre mode, numérique et écologie, pour avoir votre dose de culture, mais peut-être aussi votre dose d'amour.


Harper’s Bazaar
, au Musée des Arts Décoratifs

Le topo

À l’occasion de la réouverture des galeries de la mode, le Musée des Arts Décoratifs présente une grande exposition consacrée au célèbre magazine de mode américain : Harper’s Bazaar. Retraçant les moments forts de cette revue mythique et son évolution depuis 1867, l’exposition rendra ainsi hommage aux personnalités qui ont façonné l’image de ce magazine. 

Pourquoi c’est cool

Cette exposition présentera notamment soixante créations de couture et de prêt-à-porter, dont des pièces iconiques prestigieuses présentées en correspondance avec leur parution dans ce magazine. Les regards de grands photographes et illustrateurs qui ont fait le renom du magazine, comme Man Ray ou Salvador Dalí, sont ainsi mis en perspective pour résumer un siècle et demi d’histoire de la mode et l’esthétique hors pair du magazine.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Muzing (@muzingapp) le

Harper’s Bazaar, premier magazine de mode
Musée des Arts Décoratifs
107, rue de Rivoli – 1er
Jusqu’au 14 juillet 2020
Plus d’infos


Carte blanche à Ru Xiao Fan, au Musée national des Arts asiatiques - Guimet 

Le topo

Ru Xiao Fan, c’est un artiste peintre et sculpteur chinois diplômé des Beaux-Arts de l’École Normale Supérieure de Nankin et de Paris, qui vit et travaille à Paris depuis 1983. Dans ses œuvres, il passe tour à tour d’un langage pictural occidental rappelant le Pop Art, à des sculptures réalisées dans des techniques traditionnelles chinoises telles que la porcelaine. À l’occasion de la carte blanche que lui offre le Musée national des arts asiatiques - Guimet, l’artiste a imaginé une série de divinités aussi délicates qu’intrigantes.

Pourquoi c’est cool

Pour cette carte blanche, l’artiste imagine ainsi 72 divinités délicates et espiègles sculptées en porcelaine de Jingdezhen, et avec une tête faite de fleurs. Thème majeur dans son œuvre depuis sa série de peintures intitulées 100 fleurs (2003), celles-ci font référence au mouvement "Que cent fleurs s’épanouissent" lancé par Mao dans les années 60, invitant les intellectuels à dire ce qu’ils pensent sans peur. Avec ces œuvres, il mêle ainsi la tradition de la céramique au mandala bouddhique, mais fait également référence à la liberté artistique contemporaine. 

Carte blanche à Ru Xiao Fan72 divinités délicates et espiègles sculptées en porcelaine de Jingdezhen et avec une tête faite de fleurs sont à découvrir sans tarder au musée Guimet 

Carte blanche à Ru Xiao Fan
Musée national des Arts asiatiques - Guimet
19, avenue d’Iéna – 16e
Du 11 mars au 8 juin 2020
Plus d’infos


Rachel Rose
, avec Lafayette Anticipations 

Le topo

Rachel Rose, c’est une artiste visuelle new-yorkaise, qui élabore des installations vidéos et qui à travers son travail, se questionne sur notre condition d’êtres humains. Expérimentant un large éventail de techniques filmiques, du collage d’images jusqu’à la réalisation de films narratifs, celle-ci expose pour la première fois en France son travail dans un grand espace à Lafayette Anticipations. Au travers de 5 installations vidéos et un ensemble de sculptures fabriquées à partir de verre et de minéraux, cette exposition explore ainsi nos relations au paysage, à la fiction, à l’enfance ou encore à notre spiritualité.

Pourquoi c’est cool

Investissant et transformant tous les espaces de Lafayette Anticipations, les projections et installations de cette exposition immergeront ainsi totalement le spectateur dans une expérience physique et psychologique. Une expérience qui prendra également la forme d’une enquête sur nos manières d’être, et de penser nos relations entre êtres animés et inanimés. Enfin, une programmation d’événements publics poursuivra et enrichira les recherches développées dans l’exposition. 

Rachel Rose Lafayette AnticipationsUne véritable expérience physique et psychologique à découvrir jusqu'au 10 mai © Rachel Rose: Everything and More, 2015, Still 

Rachel Rose
Lafayette Anticipations - Fondation d’entreprise Galeries Lafayette
9, rue du Plâtre – 4e
Du 13 mars au 10 mai 2020
Plus d’infos 


Courants Verts
, à la Fondation Groupe EDF

Le topo

Avec Courants Verts, créer pour l’environnement, la Fondation groupe EDF propose pour la première fois en France une exposition d’envergure qui réunit sur 400 m2 des artistes internationaux engagés dans le combat écologique. Les visiteurs pourront ainsi retrouver des artistes engagés tels que Joseph Beuys, Barbara et Michael Leisgen, Nathan Grimes ou encore Nicole Dextras qui présenteront des installations, photographies, vidéos ou dessins en lien avec les bouleversements écologiques que subit la Terre et l’actuelle transition climatique en agissant sur les imaginaires et en proposant de nouveaux récits. 

Pourquoi c’est cool

Articulées autour de 3 axes (avertir, agir et rêver), ces œuvres font ainsi écho à nos problématiques actuelles, imposant à l’humanité de nouveaux comportements ainsi qu’une véritable refonte des cultures et mentalités. Explorant ce processus d’adaptation auquel se confronte l’humanité, l’exposition nous rappelle ainsi que l’artiste aussi, joue un rôle dans cette mutation. 

Courants verts fondation groupe EDFUne exposition qui nous questionne sur notre rapport à l'environnement ©Khvay Samnang

Courants Verts, créer pour l’environnement
Fondation groupe EDF
6, rue Juliette Récamier – 7e
Du 18 mars au 19 juillet 2020
Plus d’infos


Le Message, c’est le réseau !
, au Centre Wallonie-Bruxelles

Le topo

Poursuivant une réflexion européenne sur le Mail Art, le Centre Wallonie-Bruxelles nous propose une exposition qui vise à situer la place de cet art en Belgique francophone. Construite autour des archives et collections d’artistes (Eric Adam, Stephan Barbery, Bernard Boigelo, Thierry Tillier, etc…) qui se sont adonnés régulièrement ou ponctuellement à des envois postaux considérés comme des œuvres d’art à part entière, l’exposition s’articule comme une véritable constellation de correspondances.

Pourquoi c’est cool

Situé à la croisée de tendances esthétiques multiples, qu’elles soient punk, conceptuelles, poétiques, littéraires ou articulées autour du graffiti ou du burlesque, le mail art irradie dans le monde entier grâce à ses connexions multiples. Les artistes invités ont ainsi envoyé leurs productions à leurs correspondants ; ce sont ainsi les productions de ces derniers qui sont dévoilées. 

CWB le message c'est le réseau expo mail art Une véritable constellation de correspondances à retrouver au Centre Wallonie-Bruxelles 

Le Message, c’est le réseau ! - Le Mail Art en Belgique francophone
Centre Wallonie-Bruxelles
127-129, rue Saint-Martin – 4e
Du 19 mars au 17 mai 2020
Plus d’infos


La force du dessin et les chefs-d’œuvre de la collection Prat
, au Petit Palais
 

Le topo

Initiée dans les années 1970 par Louis-Antoine et Véronique Prat, cette collection qui porte leur nom est devenue l’un des ensembles privés de dessins les plus prestigieux au monde. Dans l’optique de montrer au public cette incroyable collection et en lien avec le Salon du Dessin, le Petit Palais organise une exposition qui met à l’honneur la collection Prat et ses trésors. 

Pourquoi c’est cool

Cette collection, visible jusqu’au 12 juillet au Petit Palais, se concentre ainsi sur l’illustration de l’école française avant 1900, constituant un survol particulièrement représentatif de 3 siècles d’art français. Les visiteurs pourront ainsi admirer les œuvres de Gustave Moreau, Eugène Delacroix, Jean-Auguste-Dominique Ingres ou encore Henri de Toulouse-Lautrec, des maîtres qui ont contribué grâce à leurs dessins à la genèse d’œuvres phares de l’histoire de l’art française.

Collection prat Les visiteurs pourront ainsi admirer les œuvres de Gustave Moreau, Eugène Delacroix, Jean-Auguste-Dominique Ingres ou encore Henri de Toulouse-Lautrec © Coypel - Femme projetée en arrière

La Force du dessin - Chefs-d’œuvre de la collection Prat
Petit Palais
Avenue Winston Churchill – 8e
Du 24 mars au 12 juillet 2020
Plus d’infos


La Montagne invisible
 de Ben Russell au Plateau

Le topo

Situé à deux pas des Buttes-Chaumont, les locaux actuels du Plateau sont à l’origine d’anciens locaux de la SFP, ces studios qui servaient aux chaines télé. Aujourd’hui grâce à l’exposition de l’artiste américain Ben Russell, vous embarquez vous-même dans une création visuelle originale, créée spécialement pour le lieu, et embarquez dans un voyage rythmé par des rencontres, de la musique, des expériences absurdes et une connexion avec la nature.

Pourquoi c’est cool

Première exposition française de Ben Russel, La Montagne invisible fait écho à l’ouvrage de René Daumal Le Mont Analogue. Ainsi au travers d’une œuvre créée tout spécialement pour Le Plateau, à la lisière entre documentaire et œuvre psychédélique, on s’engage en compagnie de Tuomo, ami finlandais de Ben Russell, dans une traversée de l’Europe du nord au sud à la recherche de cette montagne invisible. Une immersion visuelle mais aussi sonore grâce à plusieurs écrans disposés dans une pièce, chacun diffusant une partie du film (durée 1h12) et les bandes sonores liées.

Ben Russel le plateauLa première exposition française de l'artiste américain Ben Russell ©Nais Bessaih

La Montagne invisible - Ben Russell
Le Plateau 
22, rue des Alouettes – 19e

Jusqu’au 5 avril 2020
Plus d’infos 


Monet,Renoir...Chagall. Voyages en Méditerranée
, à l’Atelier des Lumières

Le topo

Éblouissant les visiteurs depuis 2018, l'Atelier des Lumières est l'un des lieux les plus magiques de la capitale, nous permettant de nous immerger dans certaines des plus belles œuvres de l'histoire de l'art. Une exposition numérique et immersive où les œuvres sont projetées en mouvement grâce à 140 projecteurs fixés sur les murs de cette ancienne fonderie, pouvant atteindre jusqu'à 10 mètres de haut sur près de 3 300 m2.

Pourquoi c’est cool

Avec cette nouvelle expérience Voyages en Méditerranée, ce sont près de 500 œuvres issues d'une vingtaine d'artistes majeurs tels que Monet, Renoir, Chagall, Signac ou encore Matisse qui seront projetées et feront s'émerveiller les visiteurs. 

atelier des lumièresUne immersion dans les chefs-d'œuvre de l'impressionnisme grâce à l'Atelier des Lumières © Culturespaces

Monet, Renoir... Chagall. Voyages en Méditerranée
L’Atelier des Lumières
38, rue Saint-Maur – 11e
Jusqu’au 3 janvier 2021
Plus d’infos


Retrouvez l'application Muzing ici.

Fin des articles