[REVUE] Pourquoi Netflix sera menacé en 2019

© Jessica Jones

Netflix, c’est un peu le pote de galère qu’on chérit tous. Alors forcément, on s’inquiète pour son avenir quand il s’annonce mouvementé…

On se doute bien que vous avez probablement paniqué à la lecture du titre de ce papier. Et puisque nous ne sommes pas des charlatans au Bonbon, on vous assure qu’il ne s’agit pas d’une quelconque manœuvre putaclic.

En effet, 2019 sera réellement l’année du défi pour la plateforme actuellement numero uno. D’ailleurs, elle domine tellement le game qu’il paraît improbable qu’elle puisse être en danger. Et pourtant… Une série d’événements passés ou annoncés bouleversent ses fondations pourtant solides.

Preuves à l’appuie au sein de cette revue rédigée par nos soins ! On vous dit tout…


Bye bye tous les shows Marvel !

Les plus grands amateurs des séries de super-héros développées par le géant du streaming n’ont clairement pas pu passer à côté… Tour à tour, Iron Fist, Luke Cage, The Defenders puis Daredevil ont brutalement quitté nos vies. Beaucoup éprouvent un pincement au cœur particulier concernant l’arrêt de Daredevil, considérée comme une des meilleures adaptations Marvel du petit écran.

revue-netflix-menace-2019-plateformes-disney-apple-daredevilDaredevil

Bien sûr, tous ces rebondissements ne sont que magouilles et compagnie… Bah oui, parce que, comme nous le verrons par la suite, Disney va venir foutre son nez dans le délire. Du coup, les gars ont récupéré tous leurs droits sur Marvel (depuis 2008 déjà, c’est Mickey qui tient les licences de la firme).

revue-netflix-menace-2019-plateformes-disney-apple-the-punisherThe Punisher

À l’arrivée, Netflix doit se séparer de programmes on ne peut plus appréciés par les internautes, toujours en deuil de toute une série de contenus. Si la saison 2 de The Punisher vient de sortir et que la saison 3 de Jessica Jones est attendue, leur avenir n’est pas certain… Un premier coup dur à encaisser pour Netflix.


Apple et Disney : l’arrivée très attendue de nouvelles plateformes

Jusqu’ici, Netflix menait plutôt bien sa barque au-delà de la concurrence. Certes, Prime Video venait gagner du terrain avec bon nombre de programmes de qualité très sollicités par la critique (La fabuleuse Mme Maisel, Transparent…). Sans oublier Hulu, dont la base de programmes n’est pas dégueu non plus : The Handmaid's Tale, Marvel's Runaways...

revue-netflix-menace-2019-plateformes-disney-apple-mme-maiselLa fabuleuse Mme Maisel

Toujours est-il que le Netflix and chill l’emportait quand même sur tout le reste, devenant un concept cultissime. Toutefois, il pourrait bientôt être question du "Apple and chill" ou du "Disney and chill".

Vous n’êtes pas sans savoir qu’au cours de l’année qui commence, ces deux nouvelles plateformes verront le jour. Elles représentent d'ores et déjà une concurrence féroce puisqu’elles sont tenues par des magnats du business de l’audiovisuel. Alors, il y a réellement de quoi s’inquiéter…

D’autant plus face à l’annonce de projets plus que lourds. L'écurie Disney, sous le label Disney+, va donc reprendre les manettes Marvel notamment avec une mini-série consacrée au duo formé par Groot et Rocket (Les Gardiens de la Galaxie) mais aussi des focus sur Loki (Thor) et Scarlet Witch (Avengers). Et il s’agit seulement de quelques-uns des nombreux shows prévus, en plus des séries High School Musical et Monstres et Cie.

revue-netflix-menace-2019-plateformes-disney-apple-groot-rocket

Chez Apple, nous aurons affaire à du contenu en concurrence directe avec Netflix. On parle notamment d’une série dramatique créée par Damien Chazelle (La La Land), d’un reboot d’Histoires Fantastiques (1985) mené par Steven Spielberg ou encore d'une série créée par Jennifer Aniston et Reese Witherspoon. Ça sent bon pour Apple et mauvais pour Netflix…

revue-netflix-menace-2019-plateformes-disney-apple-damien-chazelleLa la land


Longue vie à Netflix ?

La question est de savoir si les accros aux séries resteront fidèles au même dealer. Pour l’instant, Netflix a un peu de répit puisque les plateformes débarqueront sans doute aux States au printemps, seulement, rien n’est officiel pour nous autres Frenchies.

Cela dit, dès lors que nous aurons accès à ces nouvelles pépites, il faudra bien se rendre à l’évidence… il nous sera difficile de souscrire à plusieurs abonnements, on devra choisir. Et Netflix restera-t-il le choix numéro un ?

On peut sans aucun mal affirmer que oui. Certes, la plateforme sera vivement bousculée par toutes ces nouveautés et la perte précieuse de tout son contenu Marvel, qu’il s’agisse des films ou des séries. Et pourtant, la plateforme a établi un degré de fidélité si important qu’il faudra se lever tôt pour le lui retirer.

Voir cette publication sur Instagram

⚠️ Attention : Netflix ne remplace pas votre médecin généraliste. #Netflix

Une publication partagée par Netflix France (@netflixfr) le

Cependant, il faudra que le géant reste sur ses gardes. Jusqu’ici, il pouvait principalement se vanter, face aux plateformes concurrentes, d’avoir les grosses têtes d’affiche et les plus gros budgets. Mais voilà… Apple pourra compter sur un budget d’1 milliard de dollars (rien que ça !) et les personnalités de haut vol que nous avons citées précédemment.

À l’arrivée, ça sera à nous de trancher quant au futur de grand N.

Fin des articles