Le docu Fahavalo, une autre image de Madagascar

© Tiago Paes

De prime abord, un documentaire sur l’insurrection malgache de 1947, ça ne tente qu’une petite poignée de curieux avertis. Mais si on ouvre un peu notre esprit, ce poétique et contemplatif documentaire de Marie-Clémence Andriamonta-Paes s’adresse à nous tous, oppressés d’hier et d’aujourd’hui.


« Tant qu’on n’entendra pas les lions, les histoires de chasse continueront de glorifier le chasseur. » C’est avec cette phrase souvent entendue en Afrique que la réalisatrice est partie à la rencontre de ceux qui ont vécu cette triste histoire.

Sans voix-off ni trame prédéfinie, elle et sa petite équipe ont parcouru ces villes malgaches, théâtres de cette insurrection racontée (presque) nulle part : « filmer des témoins est une expérience très différente de lire une histoire dans un livre ou d’en entendre parler ».

FAHAVALO, Madagascar 1947, un film de Marie-Clémence Andriamonta-Paes - bande-annonce from laterit productions on Vimeo.

Ponctué de quelques rares images d’archives chinées dans le monde entier et de subjuguants plans de l’Île Rouge, on se plonge dans les yeux humides et encore presque terrorisés de ces oubliés qui se souviennent de presque tout.

Un devoir de mémoire brut et poétique dont les Malgaches ont le secret… désormais aux yeux de tous.


Fahavalo

Du 6 au 12 février à l’Espace Saint-Michel – 5e
Liste des diffusions