Le premier restaurant japonais de cha-kaiseki du monde ouvre à Paris

Publié le 17 février 2023 à 16h3

par Auriane Camus

Le "cha-quoi" ? Bon, on avoue, nous non plus on ne savait pas ce que c’était. Mais on a cherché pour vous ! Le cha-kaiseki est une forme de repas typiquement japonaise, composé de plusieurs petits plats servis tous ensemble ou à la suite, avant la cérémonie du thé. Une cuisine certes traditionnelle, mais surtout gastronomique.

Une nouvelle adresse spécialisée dans cet art culinaire vient d’ouvrir ses portes dans le 15e et porte le nom de Chakaiseki Akiyoshi. C’est le premier restaurant au monde consacré au cha-kaiseki, en dehors du Japon évidemment. Bien qu’on ait hyper envie de tester, le restaurant est loin d’être accessible : 240€ pour le menu du chef au déjeuner, 360€ le soir. Au minimum, il faut compter 120€ (midi) ou 180€ (soir) pour le menu réduit. 


Une maison de thé japonaise en plein Paris

Sur sa page Instagram, le restaurant décrit le cha-kaiseki comme « la cuisine la plus traditionnelle du Japon » et à « l'origine de toute la gastronomie japonaise ». Autrefois consommée par les samouraïs et les moines japonais, le cha-kaiseki « guérit l'esprit et le corps » et « mène aussi au Zen et à la méditation ».

Bon pour le corps et pour l’âme, peut-être, mais ça nous donne surtout l’eau à la bouche. Organisé en plusieurs temps, le repas commence à 19h, avec le Kumidashi, un bol d’eau chaude qui permet de purifier l’esprit. Place ensuite à un enchaînement de petits plats en plusieurs temps : Tsubotsubo (un plat servi dans un pot), Meshi (le riz), Shiru (la soupe), Sakizuke (un petit plat léger un base de légumes), Mukozule (un sashimi de poisson de saison), etc. Vous aurez même le droit à quelques wagashi, des pâtisseries traditionnelles japonaises à base de pâte de haricots rouges, en dessert.

Une fois les plats consommés, l’hôte prépare et sert le tant attendu thé matcha dans une véritable chorégraphie, et devant un public des plus silencieux. Une ambiance de cérémonie baigne le restaurant alors que le repas se termine.


Une ambiance couture raffinée 

Ouvert le 24 janvier dernier, le restaurant se cache derrière une façade des plus discrètes, rue Letellier. Sans ouverture sur l’extérieur et toute de bois vêtue, la maison de thé est dirigée par le chef Yuichiro Akiyoshi, passé par un établissement triplement étoilé au Japon et maître dans l’art du thé qu’il a étudié pendant près de vingt ans.

Bref, Chakaiseki Akiyoshi est un lieu pour le moins raffiné et quelque peu hors-du-temps. On vient y découvrir une expérience immersive qu’on ne peut vivre nulle part ailleurs.

Chakaiseki Akiyoshi
59, rue Letellier – 15e
Ouvert du mardi au dimanche de 12h à 14h et de 19h à 21h
Plus d’infos sur le site

À LIRE AUSSI