Top 7 des meilleures pâtisseries japonaises de Paris

© pixabay

Vous en avez marre de manger japonais, les chirashi, sushi, sashimi, bento et autre okonomiyaki. Pas de souci, on vous a dégoté le meilleur de la création japonaise sucrée. Prêts à goûter les mochi, wagashi et doroyaki ? C'est par ici. 


La plus traditionnel : Toraya

Toraya, c'est une institution. On ne badine pas avec la tradition japonaise. Les pâtisseries ressemblent aux perles d'un bijou. Pour réaliser les traditionnelles wagashi, ces douceurs aux couleurs douces qui invitent, si ce n'est au voyage, à la relaxation et au plaisir. Et comme l'exige la coutume, les ingrédients sont toujours les mêmes : l'azuki, le wasombon-tô, l'agar-agar, la poudre de soja et la farine de riz. On a du mal à imaginer que l'association de ces 5 bases est le secret de tant de beauté.   

Voir cette publication sur Instagram

* æ°´ç¾ÂŠ羹製ã€ÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂŽéÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂ’梨ï¼Âˆã‚おなしï¼Â‰ã€ 初出年ï¼Âšã€ÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂŽ梨』として文政10å¹´ï¼Âˆ1827ï¼Â‰ . 梨は16ä¸Â–ç´Â€å¾ÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂŒ半のèÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂŒ¶ä¼Âšã§ã€ã€ÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂŒ菓å­Âã€ã¨ã—てよく使わã‚ÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂŒていました。 ã€ÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂŽéÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂ’梨』は、葛ç²Â‰ã‚ÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂ’使ったç·Â‘の水ç¾ÂŠ羹製で餡ã‚ÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂ’åÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂŒÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂ…み、ç¾ÂŠ羹製の軸ã‚ÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂ’ä»Â˜ã‘、けしのå®ÂŸã‚ÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂ’散らしたお菓å­Âã§ã™ã€‚éÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂ’みãÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂŒかったみずみずしい梨ã‚ÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂ’かたどりました。 . 販売æÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂœŸé–“ï¼Âš7æÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂœˆ1æ—¥ã€ÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂœ7æÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂœˆ15æ—¥ 関東、関西、中部åÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂœ°æ–¹ã®ç”Ÿè“å­Âå–扱åºÂ—にて販売。 #とらや #è™ÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂŽå±Â‹ #toraya #åÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂ’ÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂŒ菓å­Â #wagashi

Une publication partagée par とらや (@toraya.wagashi) le

Toraya
10, rue Saint-Florentin – 1er
Ouvert du lundi au samedi de 10h30 à 19h / Fermé le dimanche


Le plus revisité : Mori Yoshida

Chez Mori Yoshida, il ne faut pas s'attendre au classicisme japonais. Le chef ne propose que des classiques de la pâtisserie française mais à la sauce japonaise. Des tartes aux pommes, des pavlova à la fraise, un Mont Blanc gnénéreux, un Saint-Honoré pistache-framboise ou encore la tarte pamplemousse meringuée. On a un petit faible pour le macaron à la figue noire, crème caramel. Petite nouveauté, les crémeux à la mangue, sauce coco et riz au lait matcha.

Mori Yoshida
65, avenue de Breteuil – 7e
Tous les jours de 10h à 19h15 sauf les lundi et mardi


Le plus arty : Sadaharu Aoki

C'est un artiste avant tout. Sadaharu Aoki crée des accords surprenants avec la minutie des plus grands. C'est un joueur qui aime proposer des galettes des rois matcha, des Mont Blanc aux marrons matcha, et même du chocolat matcha. Entre le biscuit joconde et la forêt verte de Kyoto, la pâtisserie se fait œuvre d'art pour nous surprendre, comme l'incroyable tarte caramel salé matcha. 

Sadaharu Aoki
25, rue Pérignon – 15e
Ouvert tous les jours de 11h à 19h, le dimanche de 11h à 18h / Fermé le lundi
 


Le plus amusant : Aki Boulanger

Tout est dans le nom, un savant mélange de français et de japonais. Et on retrouve cette alliance avec l'authenticité nippone et le classicisme so frenchy. Les éclairs au yuzu s'allient au mille-feuilles au matcha, roulé au matcha et aux baguettes. Ce qu'on aime ici, c'est le goût de l'originalité, comme les daifuku, les boules de riz gluant fourrées à la pâte d'azuki et ici avec des morceaux de fruits frais. Vous pourrez même prendre à emporter et manger du pain japonais.

Aki Boulanger
16, rue Sainte-Anne – 1er
Ouvert du lundi au samedi de 7h30 à 20h30 / Fermé le dimanche 
 


Le plus "dorayaki - Paris-Brest" : Tomo

Vous allez succombez aux "dorayaki", ces pâtisseries composées de deux petites crêpres japonaises, jointes par de la pâte de haricots rouges. On dirait des sortes de pancakes ultra dodus, et en plus d'être gourmand, c'est trop instagrammable et mignon. Chez Tomo, il y a le classique dorayaki à la fleur de sel mais aussi ceux au matcha, à la pistache, à la ricotta-yuzu et au citron. Forcément, le frenchy qui sommeille en toi va vouloir goûter le dorayaki Paris-Brest et le Baba au rhum.

Voir cette publication sur Instagram

âÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂœ¨ðŸ“¸ So Instagrammable Week 📸âÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂœ¨ @patisserietomo creates the prettiest sweet treats ðŸÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂ’šðŸÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂÂŒ¸ Taste the full flavor of pistachio and matcha, as rarely seen elsewhere 😍 📸: @fulguropain

Une publication partagée par Paris Foodguide #parisfood (@paris.foodguide) le

Tomo
11, rue Chabanais – 2e
Ouvert de 12h à 19h tous les jours de la semaine et le dimanche / Fermé le lundi 


Le plus feel good : Les 3 chocolats

Emiko Sano a ouvert sa boutique en plein cœur du Marais, à cause d'une célèbre histoire autour d'une truffe au chocolat. Et la tradition perdure aujourd'hui encore. Si le chocolat est l'élément incontournable de la boutique avec des parfums qui vont faire voyager vos papilles, les pâtisseries sont aussi gourmandes et modernes. On goûtera aussi les dorayaki revisités par la chef de talent. 

Les 3 chocolats 
45, rue Saint-Paul – 4e 
Ouvert du mardi au dimanche de 11h à 20h / Fermé le dimanche 


En livraison : La Maison du Mochi

Ici, c'est le paradis du mochi. On ne présente plus cette boule toute douce, composée d’une enveloppe de riz gluant et d’un cœur traditionnellement à base de pâte de haricot sucrée. Traditionnellement, on le déguste en accompagnement de thé matcha lors de la cérémonie du thé, apellée Chonyu. Vous avez tout compris ? C'est bon, vous pouvez passer à la livraison, car si le magasin est prêt de la ville de Tours, il livre dans toute la France, donc on ne se prive pas !

Voir cette publication sur Instagram

Mochi éphémère à l’ume... c’est le dernier jour pour commander !

Une publication partagée par La Maison du Mochi (@lamaisondumochi) le

La Maison du Mochi
5, rue de la Gare – 37270, Saint-Martin-Le Beau
Tous les jours  de 9h à 18h / Fermé le week-end

Livraison possible  

Fin des articles