Marseille : Une nouvelle fresque immense orne désormais l'escalier du Cours Julien !

undefined 29 août 2022 undefined 19h36

Laura P

Yannick Martin aka WHA-T n'en est pas à son premier coup de peinture marseillais. L'artiste a précedemment déjà posé son art au coeur de la cité phocéenne notamment sur la façade de la Brasserie Communale et celle du Centre Sociale Kleber mais sur le volet roulant de la galerie d'art Oh Mirettes !

Cette fois-ci, la fresque réalisée sur l’escalier du Cours Julien s’inspire du visuel d’échelles de Monoyer, tests optométristes permettant de déterminer l’acuité visuelle en ophtalmologie
(inventé par Ferdinand Monoyer). Elle réinterprète ce tableau afin de le lier à l’univers créatif propre à l’artiste, composé de symboles, de signes, de structures abstraites.

Cette composition invite à questionner notre perception et notre compréhension, tout en stimulant notre imagination. L’alphabet imaginaire à aussi pour désir d’ouvrir à la communication et au dialogue entre les diverses générations et cultures, celles-ci même qui font de Marseille sa très riche singularité.
L’agencement fait de blocs imbriqués quand à lui rappel la configuration architecturale de cet espace - un escalier. L’ensemble de ces éléments proposent une immersion visuelle épuré, ludique et énigmatique, une porte d’entrée vers le quartier des créateurs du Cours Julien.

Qui est Yannick Martin aka WHA-T ?

Architecte de formation, Yannick Martin est aujourd’hui Visual et Street Artiste basé à Marseille. Son travail se développe en atelier ou en milieu urbain.
Il s'articule entre sculptures, illustrations, design, peinture et peintures murales. Ses réalisations sont basées sur l'exploration des potentialités architecturales, structurelles et
picturales.

Elles se concrétisent par la décomposition puis la recomposition de volumes ou de formes abstraites. Il en résulte des compositions minimales jouant avec des formes abstraites,
des symboles et des configurations architecturales. Elles prennent l'apparence d'alphabets.