Voici à quoi ressemblera une journée type en 2050

Bienvenue dans le futur. 

Dans les lignes qui suivent, on vous fait vivre une journée banale... en 2050. Le youtubeur Poisson Fécond a publié une vidéo où il nous présente la vie d'une personne née en 2018, 32 ans plus tard.

Il tire ses informations de prédictions faites par des futurologues, dont le métier est de prédire l'avenir en se basant sur les avancées scientifiques. Alors, à quoi ressemblera la vie en 2050 ?


Le réveil

D'après la vidéo, il sera plus facile de se lever grâce à une sonnerie qui se déclenche lorsque vous êtes en période de sommeil léger. Oui, ça existe déjà... Mais d'ici-là on aura perfectionné la chose, et ce sera beaucoup plus courant de s'en servir. 

Ensuite, là où vous aviez l'habitude de vous doucher et de prendre votre petit-déjeuner en parcourant l'actualité sur votre tablette en 2018, vous aurez toutes ces informations sur votre miroir tactile connecté en sortant de la douche. Par ailleurs, c'est votre robot personnel qui vous préparera votre mets du matin.

De quoi vous faire gagner du temps. Et surtout, vous n'avez pas à le faire vous-même.


Les transports

On s'en doutait : d'ici 2050, toutes les voitures seront autonomes, c'est-à-dire que nous n'aurons plus besoin d'être derrière le volant. Elles serviront donc essentiellement de navettes électriques, et le trajet pourra alors être passé à jouer sur sa tablette ou à regarder une série... 

L'autre élément à retenir, c'est que vous pourrez habiter n'importe où dans le monde. En effet, un voyage Paris-Moscou ne durera qu'une vingtaine de minutes grâce à l'Hyperloop, un projet initié par Elon Musk (qui d'autre ?). 

Dans ce scénario, vous arrivez en Russie, mais vous auriez pu aller n'importe où, et il est bien précisé qu'avec les technologies d'hologramme et de réalité virtuelle vous n'étiez même pas obligés de vous déplacer. 

Dernière petite nouveauté intéressante en termes de transport : un taxi volant. Cela ne ressemble cependant pas aux voitures qui volent dans Star Wars. Il s'agit plutôt d'un drone stabilisé capable de transporter des humains.

Bienvenue dans le futur.


Les réseaux sociaux

Ici, difficile de prévoir les applications que nous utiliserons dans 32 ans pour communiquer avec nos amis. Ce qui est sûr, c'est qu'elles seront très différentes de celles que nous avons maintenant. Notre youtubeur prédit effectivement la fin de Twitter, et entre la population vieillissante de Facebook et la mise à jour ratée de Snapchat, pas certain qu'ils soient encore présents.

Peut-être qu'Instagram et YouTube tiendront le coup... Qui sait ? Poisson Fécond nous précise en outre qu'il y aura un véritable métier qui naîtra de la volonté des gens d'effacer l'ensemble de leurs contenus numériques après leur mort. Black Mirror nous aura tous bien traumatisés. 


La nutrition

Il sera possible de commander un repas complet via un distributeur... et tout sera compris dans une barre énergétique composée d'insectes et d'algues. Même si la consommation de viande sera encore abondante, elle aura clairement diminué dans les pays développés. 


L'architecture

Là, peu de différences avec ce qui se fait actuellement dans les villes modernes. Les bâtiments de demain seront essentiellement composés d'acier et de verre. Il suffit de regarder les villes de Dubaï ou Singapour pour se faire une idée de ce qui nous attend pour l'architecture de 2050... avec sûrement quelques modifications que l'on ignore encore. 


La conquête spatiale

L'exploration de l'espace est un projet qui dure depuis la Guerre Froide et l'atterrissage de Neil Armstrong sur la Lune en 1969. La différence en 2018 réside dans la privatisation de ce secteur avec des entreprises qui se mettent à envoyer des satellites et des fusées au-delà de l'orbite terrestre

Elon Musk (encore lui) prévoit de coloniser Mars, et il se pourrait qu'en 2050 la planète abrite environ 10 000 humains. La Lune sera par ailleurs sûrement une destination touristique. Eh oui, dans une époque où Paris-Moscou se fait en 25 minutes, il faut bien trouver des nouveaux voyages lointains à faire...


Le climat

Malheureusement, ça ne surprendra personne. Le réchauffement climatique n'aura pas disparu, et se sera même empiré. De fait certains pays qui existent aujourd'hui à vicinité des pôles seront probablement engloutis, un peu comme dans le film 2012 (vous vous souvenez ?).

Pas cool. 


L'amour et le sexe

A priori, nos relations amoureuses n'auront pas trop évolué. Peut-être que la norme sera devenue la polygamie et la bisexualité, mais impossible pour la science de le prédire.

Ce que nous savons, c'est qu'avec les technologies de réalité virtuelle (possible grâce à des lentilles dans la vidéo), d'hologrammes et d'intelligence artificielle, nous aurons plus de moyens à notre disposition pour se faire plaisir le soir.

Nous nous étions d'ailleurs déjà penchés sur le sujet. Ici, notre youtubeur nous suggère de louer un robot sexuel pour satisfaire nos besoins, un service courant en 2050 d'après les futurologues. 


La conclusion de cette journée bien remplie ? Poisson Fécond le résume très bien : selon les gens à qui on demande, c'est une utopie ou une dystopie. Le futur peut faire rêver, mais aussi faire peur. Et c'est à nous de décider ce qu'il en sera en réalité. 

Fin des articles