Achetez pour vous, offrez pour les autres : Un réseau de dons suspendus se met en place à Toulouse

Le concept est simple, vous donnez un peu plus à votre commerçant lorsque vous dépensez chez lui et cela se transforme en don pour une personne plus démunie. Aujourd'hui ce sont trois associations qui développent le concept dans la ville rose.


Deux baguettes et vous en laissez une en boulangerie pour la personne qui viendra la réclamer par la suite. C'est l'exemple que l'on donnerait pour résumer ce qu'est le don suspendu.

Un type de pratique utile, facile et tellement logique quand on prend une seconde pour y penser... C'est la confiance en l'autre qui prime ici. On ne demande en effet aucun justificatif à qui que ce soit, on ne préjuge de rien et c'est très bien comme ça.

A Toulouse ce sont donc trois associations qui sont à l'origine du projet Les Suspendus de Toulouse.

Aujourd'hui trois commerces toulousains se sont lancés dans l'aventure et ils sont tous basés aux Minimes. Il s'agit donc du Café Ginette (qui propose des softs suspendus), de la boulangerie Ô val et du Petit Casino de l'avenue des Minimes.

Le lancement officiel des Suspendus de Toulouse sera effectif le 27 février prochain et c'est le Café Ginette qui accueillera l'événement. Ce sera là l'occasion de recruter des bénévoles chargés de convaincre les commerces dans toute la ville.

Les commerçants participant à l'opération seront identifiés à l'aide d'un sticker rose et bleu avec la mention "suspendu = solidaire".

On espère d'ailleurs que l'on trouvera tous types de commerces solidaires comme cela se fait à Rennes avec notamment des vétérinaires ou des coiffeurs...

Fin des articles