Pourquoi c'est une bonne chose d'être bordélique

Ta mère t'a harcelé avec ça toute ton enfance. « Range ta chambre », t'ordonnait-elle tous les soirs. Eh bien elle avait tort ! Il s'avère qu'être bordélique révèle plusieurs de tes qualités, parmi lesquelles figurent la créativité, l'intelligence et même le fait d'être séduisant. C'est n'est pas tombé dans l'oreille d'un sourd. 


C'est un mythe construit dès ta naissance qui s'effondre. Toute ton enfance, tu t'es fait berner. On t'a répété, à l'école, chez toi, chez ta grand-mère, qu'il fallait être ordonné. Et soit disant que ça aidait à mieux se sentir dans sa tête, et soit disant libérer son logement libérait aussi l'esprit. Mensonges ! En fait, être désordonné, explique une psychologue à France Info, serait réconfortant. « Tous les éléments qui vont vous permettre de faire des pauses, de vous rassurer, sont des éléments qui vont introduire davantage de sécurité et donc favoriser la créativité », explique-t-elle. 

Ma vie en rose, Alain Berliner

Confirmant ce propos, Jennifer McCartney a publié un livre. De la joie d'être bordélique explique de façon humoristique et rafraîchissante la nécessité pour une femme d'avoir tout plein d'affaires, de ne pas les ranger car plier les froisse et que les boîtes de rangement sont juste des arnaques commerciales. Enfin, elle déculpabilise ceux qui pourraient se sentir en tort. Elle en cite un extrait : « Etre ordonné est un mode de vie ennuyeux qui ne fait envie à personne. (...) Et là je dis : cultivez vos compétences. Ce n'est pas chose facile, dans cette culture de l'ordre et du minimalisme. Du coup, vous vous stressez en vous obligeant à vous bouger le cul au lieu de simplement vivre votre vie ». Finalement, gloire au desk plein de magazines et la chambre pleine de culottes sales, preuves ultimes de notre non-soumission au système !

Bureau brouillon pour esprit libre, tu le diras à ton patron. Une bonne manière en tous cas de décoincer les 6 Français sur 10 pour qui efficacité rime avec bureau rangé. Et en plus, n'oublions pas que le temps gagné à ne pas ranger est du temps gagné à faire quelque chose d'intéressant. Et tout est plus intéressant que le rangement. On se retrouve au pub