Interdite de monter à cheval, cette mannequin de 110kg se dit victime de grossophobie

undefined 21 août 2023 undefined 09h40

Mégane Lourenco

Une cavalière de 110kg sur un cheval... Cela n'a pas l'air de choquer la mannequin grande taille Remi Bader qui s'est confiée sur ses réseaux sociaux de la grossophobie dont elle avait été victime. La jeune femme de 26 ans a déclaré : "Bravo au Deep Hallow Ranch à Montauk, qui m'a demandé de partir parce que je pèse 110 kilos." Elle ajoute ensuite lors d'une interview au magazine américain People : "j’ai vraiment l'impression qu'à chaque fois que j'entre dans un meilleur état d'esprit et que je ressens un regain de confiance, cela se referme aussitôt avec des expériences comme celle-ci. C'est triste que les mots des autres puissent faire ça, et j'aimerais que ça ne m'affecte pas, mais c'est devenu normal pour moi de devoir accepter le body shaming et de le subir quotidiennement, et ça devient vraiment épuisant. Je ne comprendrai jamais pourquoi ma taille peut déranger quelqu'un à ce point. Je ne le comprendrai vraiment jamais."

@remibader

I've rode horses before and have never had this issue. Please adverise this on your signs for the future.

♬ Gonna Fly Now - From "Rocky" - M.S. Art

En se confiant sur ses réseaux et en dénonçant le ranch, la vague de haine n'aura pas cessé pour autant puisqu'un des employés lui aurait répondu : "quand tu ne seras plus une grosse sal**e, tu pourras faire du cheval à Deep Hallow Ranch". La réponse des propriétaires du ranch ne s'est pas faite attendre : "Il a été porté à notre attention qu'une vidéo TikTok a été publiée concernant le ranch et qu'un employé a posté une réponse qui ne représente en aucun cas ni ne s'aligne sur les opinions que les propriétaires du ranch défendent. Nous tenons à présenter nos excuses à toute personne que cela a offensé et nous ne cautionnons ni n'approuvons aucune partie de la vidéo." Un coup de tonnerre qui aura fait le buzz ces derniers jours sur le web.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Remi Jo (@remibader)

Si l'on soutient à 100% les personnes victimes de "body shaming", une question se pose tout de même quant aux propos du mannequin : et le cheval dans tout ça ? Remi Bader, de son côté, explique qu’elle a déjà fait de l’équitation et qu’elle n’a jamais rencontré de difficultés à cause de son poids.