Se baigner quotidiennement dans la mer est un antidépresseur naturel

undefined 22 août 2022 undefined 14h15

Lucy Bigard

La rentrée est souvent compliquée pour différentes raisons. Le manque des bains de mer pourrait en partie expliquer nos déprimes post-vacances. Nager, notamment dans l’eau froide, améliore la stimulation des vaisseaux sanguins - bénéfique pour les artères - a une action positive sur la tension artérielle et la condition cardiaque. Bref, du positif pour le corps, mais pas que ! En 2019, une étude irlandaise montrait que les personnes âgées vivant à côté de la mer, avaient moins de risques de dépression. En effet, nager dans la mer régulièrement, aurait un effet anxiolytique et antidépresseur.

Et si on habite loin de la mer ?

Si on a bien compris, les Parisiens et les citadins sont donc destinés à déprimer tout au long de l’année … Mais non ! Rassurez-vous, les bienfaits de la baignade sont également présents, même si ce n’est pas la mer. Alors oui, évidemment, c’est moins exotique. Vous n’aurez pas le sable, l'eau salée et la petite bronzette au soleil, mais vous pourrez tout de même apaiser votre corps, votre esprit et réduire votre stress et votre nervosité. Bref, une bonne résolution pour la rentrée : installer une piscine gonflable dans le salon, ajouter du gros sel et faire des ploufs quotidiens ! Sinon, plus simple : s’inscrire à la piscine municipale du quartier. Cette année, pour éviter la dépression saisonnière post-vacances, on se baigne tous les jours !