Annonces de Macron : vers un couvre-feu à Toulouse ?

À Toulouse, la situation continue de se dégrader, le taux de positivité des tests ayant atteint des hauteurs jamais vues depuis le mois de mars. Emmanuel Macron s’exprimera ce mercredi à 20h pour parler de la situation économique et annoncer une série de nouvelles mesures. Un nouveau tour de vis en prévision ?

Parmi les possibles mesures envisagées, la plus forte est celle de la mise en place d’un couvre-feu. Celui-ci pourrait démarrer dès 20h, 22h, ou bien 23h comme à Berlin. Cette option ultra radicale serait destinée à contourner le problème qu’a le gouvernement à interdire les réunions dans le cercle privé, ce qui n’est juridiquement pas possible, tout en permettant de faire dire adieu aux Toulousains à leur vie sociale.

À noter qu’en Allemagne, le couvre-feu force les établissements à fermer leurs portes entre 23h et 6h, excepté les pharmacies et les stations-services.

Un tel couvre-feu serait une douche froide pour les restaurateurs, et pour notre vie sociale. Après les clubs puis les bars, ce sont maintenant les restaurants, pour l’instant « épargnés », qui risquent d’être le plus touchés par les nouvelles mesures. « Un reconfinement général, dont les conséquences sont absolument dramatiques, doit être par tous moyens évité », a précisé lundi Jean Castex sur France Inter.

Il a néanmoins vivement critiqué le comportement des Français à la suite du déconfinement. « On a déconfiné, je pense, de façon efficace, les vacances sont arrivées et les Français ont collectivement considéré que c'était derrière nous ».

Fin des articles