Top des plus belles balades à faire à Toulouse

undefined 1 octobre 2021 undefined 12h30

Arnaud Mourier


La plus classique

En vélo, à pied ou même en bateau, les Toulousains ont tous déjà longé le Canal du Midi au moins une fois. A l'ombre des platanes et en effectuant des pauses régulières pour profiter du paysage et du calme ambiant, c'est la balade parfaite pour se reposer et se ressourcer. En partant du centre il vous suffit de marcher au bord de l'eau et de vous arrêter quand bon vous semble. Attention cependant, vous pourriez vous retrouver à Castelnaudary sans même le réaliser.


La plus urbaine

Une simple promenade en centre-ville suffit à réaliser que c'est de beauté que l'on est entourés. Nombreux sont les architectes de renom à avoir participé à l'élaboration de la ville rose. Lorsque l'on se prend à se promener dans les rues et à lever les yeux vers les bâtiments qui nous entourent on réalise à quel point on a de la chance de vivre dans une si belle ville. Le Toulouse des cartes postales est bien réel et nous entoure au quotidien. Qu'il s'agisse du quartier des Carmes, de Saint-Sernin ou tout simplement des façades des immeubles, tout peut surprendre pour peu que l'on se laisse faire.


La plus festive

C'est l'un des endroits préférés des étudiants et de ceux qui ne souhaitent pas dépenser 10 euros dans une pinte de bière. Le Quai de la Daurade est une institution, une certaine idée de la fête mais cela peut également se transformer assez vite en magnifique balade pour peu que l'on continue sa route et que l'on prolonge le tout jusqu'au Bazacle. Descendez par l'entrée principale et prenez sur votre droite. Au final, on peut errer au fil de l'eau, d'Empalot au Bazacle sans discontinuer et en profitant de panoramas tous plus jolis les uns que les autres. C'est aussi ça de redécouvrir sa ville, ne pas s'arrêter à ce qu'on connait. Pour un pique-nique, entre amis ou en famille, on peut également se rendre en face de la Daurade, à la Prairie des Filtres. Grande étendue d'herbe accueillante ou se mêlent les gens de tous âges et à toute heure.


La plus originale

Avis aux âmes les plus sensibles, c'est de l'un des lieux les plus calmes de Toulouse dont il va à présent être question. Le cimetière de Terre-Cabade n'est pas forcément le genre d'endroit où l'on aurait l'idée d'aller de prime abord mais son architecture ne peut que pousser à la curiosité. Parmi les occupants des lieux on retrouve Urbain Vitry, l'architecte à l'origine de tout ceci mais également d'une partie de l'Observatoire de Jolimont. C'est d'ailleurs en redescendant de ce quartier que vous pourrez découvrir ce lieu et plus particulièrement son entrée égyptienne tout simplement magnifique.


La plus bucolique

Cet article n'ayant pas encore évoqué les divers jardins présents à Toulouse il est grand temps de le faire. Les choix sont multiples mais en plus de la Prairie des Filtres et du Parc de Compans (très connus) il est nécessaire d'évoquer les cas des Jardins de Jolimont et du Parc de la Reynerie. Le premier, situé aux alentours de la rue du 10 avril, offre plus de 8000 m² de calme et d'ombre, un cadre reposant et une végétation très variée. Le second, lui, date du 19ème siècle et entoure le château de la Reynerie avec son jardin à la française d'origine ,sa verdure et ses très nombreuses variétés de fleurs.