Une boucherie toulousaine ouvre un distributeur automatique de viande en libre-service

Capture d'écran - Youtube

Une envie soudaine de viande pour se taper un gros barbecue improvisé ? À Toulouse, la boucherie Borderouge vient d’inaugurer le premier distributeur automatique réfrigéré de viandes de la région. Et il est disponible 24h/24 et 7j/7 !

Le dimanche soir approche, vos potes se chauffent pour organiser un gros barbecue des familles. Mais si les bouteilles de rosé et bières occupent tout le frigo, la viande se fait rare et les boucheries et supermarchés du coin sont toutes fermées… Pour répondre à cette demande, la boucherie Borderouge de Toulouse vient d’ouvrir un distributeur automatique de viande en libre-service 24h/24 et 7j/7 à côté de son adresse rue Ernest-Renan.

Au total, le distributeur compte 48 casiers vitrés et réfrigérés garnis de côtelettes, saucisses et autres côtes de bœuf (exactement comme le font les agriculteurs pour vendre leurs produits). Il suffit donc de sélectionner les morceaux qui vous font de l’oeil et de régler l’addition par carte bancaire sur le casier équipé d'un terminal de paiement. Et pour vous assurer de ne pas tomber sur un casier vide, il est également possible de réserver votre morceau en click & collect avant de venir le récupérer.

Une idée motivée par la crise sanitaire

Une idée de génie qui a muri dans la tête du patron de la boucherie Oussama Saaidia durant l’un des confinements : « Je ne pouvais pas accueillir tout le monde à l’intérieur et la queue s’allongeait devant le magasin, explique-t-il à nos confrères de 20 Minutes. Comme je suis impatient, je me retrouvais en eux et je me suis demandé quelle solution on pouvait apporter ».

Réapprovisionné chaque jour, le distributeur est un parfait complément pour les clients, notamment en cette période de crise sanitaire. Et même si rien ne remplacera jamais la chaleur d’une boucherie traditionnelle, cette nouveauté devrait ravir de nombreux viandards.


Les Casiers de Borderouge
2 rue Ernest Renan - Toulouse
7j/7 et 24h/24

Fin des articles