Il tente de s’insérer sur la voie rapide d’une autoroute… en fauteuil roulant

undefined 6 mars 2023 undefined 17h01

Flora Gendrault

Plus de peur que de mal pour cet homme, bien ambitieux : jeudi dernier, la gendarmerie est intervenue pour l’empêcher de s’insérer sur la voie rapide d’une autoroute. En même temps, dur de rivaliser avec les voitures quand son bolide n’est autre qu'un fauteuil roulant. 


Surprise pour les forces de l’ordre

« Un matin, lors d'une prise de service… Quelle n'a pas été la surprise d'une patrouille de nos réservistes lorsque sur l'autoroute A15, ils aperçoivent un conducteur déterminé à s'insérer sur la voie rapide… en fauteuil roulant ! », écrivait hier la gendarmerie du Val d’Oise dans un post Facebook. La raison invoquée par l’homme est plus étonnante encore : ce dernier était perdu, et suivait son GPS. 

Fort heureusement, il est passé devant le commissariat de police de Cergy avant d’aller sur l’autoroute ; les policiers ont ainsi repéré sa présence rapidement et aucun accident ne s’est produit. « Rapidement mis en sécurité, et informé des risques et de la dangerosité, il est pris en charge par un équipage de la Police nationale, compétente territorialement sur cet axe », précisent les gendarmes. Ouf, tout est bien qui finit bien !