On a testé : la salle Dolby Cinema au Pathé Beaugrenelle

© Frédéric Berthet

Friand de nouvelles technologies et amoureux éternel de cinéma, on a eu la chance de pouvoir tester la nouvelle salle équipée Dolby Cinema du Pathé Beaugrenelle, qui projette en ce moment Avengers: Endgame. En quoi ça consiste ? Disons simplement pour résumer que tout y est mieux que dans une salle ordinaire. 


Prologue

L'expérience débute avant même de rentrer dans la salle. Au son d'une musique évoquant l'univers du film dans lequel on est sur le point de se plonger, on avance lentement, fasciné par les images qui sont projetées sur le mur courbé par les projecteurs à courte focale placés dans le plafond. Cette petite introduction interactive fait monter l'excitation, arrivée à son comble quand on découvre la salle au design stylé, lumières bleutées futuristes et surface mates permettant un niveau de pollution lumineuse minimal. Une fois le film démarré, c'est le noir complet


Un confort optimal

En arrivant dans la salle, on est tout de suite saisi par une impression d'espace et de liberté de mouvement : on respire ici ! En effet, chaque siège est entièrement amovible (inclinaison du dos mais aussi des jambes) et l'allée devant soi doit bien faire plus d'un mètre. Résultat, on se retrouve à regarder un film dans la position qui nous est la plus confortable, allongé (en ce qui me concerne) dans un fauteuil en simili cuir moelleux et design. Comment ça "il faut partir maintenant monsieur" ? on est obligé ? 


Des images éblouissantes

Parlons peu, parlons bien : les images sont éblouissantes, saisissantes de réalisme grâce aux double projecteurs laser et à la technologie Dolby Vision. J'ai beau habituellement détester la 3D, je n'ai pu que constater l'incroyable netteté des images, l'éclat des couleurs, l'impressionnante profondeur de champ proposée par cette technologie. Ici, pas d'impression gênante de double-champ, mais une réelle maîtrise de la perspective, presque vertigineuse, et la sensation de pouvoir se perdre dans l'univers du film après y avoir pénétré. Troublant, véritablement. 


Un son qui transporte

Un son métallique très puissant traverse littéralement la salle. C'est Mjolnir, le fameux marteau de Thor, qui revient tel un boomerang dans son poing fermé. On pourrait véritablement détailler son trajet grâce au positionnement de chaque son dans la salle, qui mis bout à bout créent ainsi un mouvement des plus saisissants. Mais la puissance du son proposé par la technologie Dolby Atmos permet aussi de ressentir, physiquement, les nuances les plus graves, tout comme sa netteté permet de saisir les détails sonores les plus lointains, pour une immersion en trois dimensions au cœur même de l'histoire.


Salle Dolby Cinema

Pathé Beaugrenelle au 7, rue Linois – 15e
En ce moment : Avengers: Endgame
22 € la séance

Fin des articles