La Greenroom expérience : line-up secret, tableaux immersifs et show perpétuel

Avis aux fanatiques du récit. Aux mabouls de la fête. Aux conteurs et auditeurs d’histoires bien racontées. Aux profiteurs de performances rondement menées. Bref, à toutes les fines bouches de la nuit. Il se murmure dans les rues du Grand Paris qu’une teuf monstrueuse et entièrement gratuite se prépare le week-end du 10, 11 et 12 octobre en périphérie de la ville.

Vous connaissez Greenroom ? Normal. Nos confrères sont présents depuis plus de 10 ans à nous partager leurs goûts musicaux, leurs tendances et leurs expériences. Y compris dans les festivals, où Greenroom s’est fait un nom de curateur avec des scènes toujours au poil. Aujourd’hui, plutôt que d’aller poser sa tente aux quatre coins du pays, l’équipe se sédentarise au Studio de Lendit de Saint-Denis du 10 au 12 octobre pour la toute première Greenroom Experience. Et croyez-nous que ce sera pas pour auditionner à The Voice.

Line-up secret, tableaux immersifs et show perpétuel

L’événement en question, c’est la « Greenroom Expérience », placée sous le mystère le plus total et la promesse de la diversité musicale et du brassage culturel. On se laisse guider dans l’inconnu, où la line-up est tenue secrète jusqu’au bout pour cultiver un effet de surprise déroutant, entre têtes d’affiches incontournables, sauts musicaux dans le passé et nouveaux talents émergents qui ne se seraient sûrement jamais croisés.

A ne manquer sous aucun prétexte au cours de ce voyage immersif, les tableaux sensoriels et explosifs où le leitmotiv cher à Greenroom « mix music, match people » s’imposera dans les esprits. 

On profite de « La rue est à nous », de ses murs colorés de tags à ses  pavés que battent le pas rythmé des fanfares. L’éclectisme est à l’honneur lorsque les musiques urbaines rencontrent parade et carnaval. On s’approprie la rue, espace d’expression artistique libre, lieu de rencontre qui nous appartient à tous.

On se défoule sur « Dance like no one’s watching », une piste de danse rythmée par des sonorités disco et électroniques, hommage aux communautés LGBT+ des années 1970 où les maîtres-mots sont la tolérance, l’acceptation de soi et des autres. Véritable safe place, se tableau se revendique comme un espace d’inclusion et reprendra les codes de ces genres musicaux, entre scénographies flamboyantes et mises en scène exubérantes.

Les noctambules les plus aguerris se déchaineront à « Rave against the machine » où la musique est perçue comme un outil de contestation et de revendication. Ce tableau revient sur les « protest songs » comme un appel à l’union face à l’adversité tout en stimulant les sens des participants bien au-delà de la musique entre son, fragrances et lumières.

Tout au long de l’expérience, une multitude de happenings prendront vie sur la scène principale et joueront ainsi en alternance au cœur de la foule. Au dessus de nos têtes, un chronomètre surplombant la salle donnera le tempo pour une fête sans temps morts.

Envie de souffler ? Pas de soucis, on se retrouve à l’une des nombreuses animations en marge de l’événement : photocall du tur-fu, blind-test, ou encore découvertes gustatives aux nombreux foodtrucks, une chose est sûre, ces trois jours de festivités non-stop resteront gravées dans les mémoires. Ah, et on a failli oublier - passez nous voir au mini-club le Bonbon, qu'on bavarde un peu ! 

Bonne nouvelle : on vous fait gagner 5 x 2 places et ce, juste pour vos beaux yeux. Il vous suffit de participer au concours ci-dessous :

Greenroom Experience
Entrée gratuite réservée aux personnes majeures avec réservation obligatoire via 
la billetterie
Studio Lendit, plaine Saint-Denis
16, rue André Campra - Saint Denis

Evénement Facebook

Fin des articles