Sans A, le nouveau média dédié aux sans-abris

  • Sarah Leris
  • Société
  • Publié le 25 Avril 2019 à 16h43
© Sans A — Pierre

Et si on s’intéressait à leur histoire ? C’est le beau concept de Sans A, média qui se consacre entièrement aux sans-abris, à leurs rêves, leur vie, et à ce qu’ils ont à raconter.


Martin Besson avait 18 ans quand il a lancé Sans A, en 2013. Son but ? Donner la parole à ceux qu’on n’écoute jamais, rendre visibles les personnes invisibles. Car les sans-abris sont les grands oubliés d’une société en évolution constante et qui laisse derrière elle les plus démunis. Sans A, « média d’impact » comme il se fait appeler, publie des témoignages de sans-abris mais pas que, il les aide également à réaliser leurs rêves.

Aujourd’hui, c’est l’histoire de Philippe qui est à la une. À 63 ans, le sans-abri est éperdument amoureux du 15e, c’est là qu’il passe tout son temps. On y apprend sa vie, son histoire et ses rêves. Abandonné à la naissance dans un sac plastique, il a été élevé sans amour et a dû attendre de rencontrer sa femme pour fêter Noël pour la première fois. Désormais veuf, il vit dans la rue depuis une quinzaine d’années. Son rêve ? Rencontrer Patrick Sébastien, entre autres, dîner sur un bateau-mouche au pied de la tour Eiffel… Ou encore recevoir des mots d’amour pour son anniversaire.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Sans A_ (@sans_a_) le

Sans A, à travers un portrait touchant, dépeint avec justesse le quotidien d’un homme qui n’a jamais perdu ni espoir, ni optimisme. Et parce que le média est ultra engagé, il aide les sans-abris à voir leurs rêves se réaliser. Pour cela, on peut s’inscrire pour faire partie de la communauté, puis offrir ses services, comme écrire une lettre, ou l'inviter sur un bateau-mouche. Ainsi, Séverine et Fabien, un couple de sans-abris, ont pu s’offrir un camping-car avec la cagnotte récoltée par les membres de la communauté.

Au total, ce sont 70 histoires qui ont été racontées par Sans A en cinq ans d’existence, et encore plus de vies chamboulées en même temps ! Une belle initiative qui rend beau ce qui ne l’est pas au premier abord. Si l’un de vous est en contact avec Patrick Sébastien…

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Sans A_ (@sans_a_) le


Plus d'infos

Fin des articles