#OutInChurch : une centaine de catholiques font leur coming out

#OutInChurch, 125 catholiques allemands font leur coming out. © Image issue du documentaire "Wie Gott uns schuf"

Diffusé lundi 24 janvier sur la télévision allemande, le documentaire Wie Gott uns schuf livre 125 témoignages poignants des personnes LGBTQI+ au sein de l’Eglise. De quoi décoiffer le Vatican, en dénonçant les discriminations qu’elles subissent.

Lundi 24 janvier, le documentaire Wie Gott uns schuf (“Comment Dieu nous a créé”) fait du bruit. Diffusé en prime time sur l’ARD, première chaîne de télévision en Allemagne, où 125 catholiques font leur coming out. Ce qui est dénoncé ? Le rejet et la discrimination des personnes à la fois catholiques et LGBTQI+.

Plus d’une centaine de catholiques gays, lesbiennes, bi, trans, inter, queer ou non binaire, ouvrent la parole sous le hashtag #OutInChurch. Qu’ils soient membres d’Eglise, ou personnes engagées dans leur paroisse, ils tentent de bousculer les codes. La demande est claire : l’ouverture des professions pastorales à toute personne LGBTQI+. Un vrai élan de courage pour ces personnes qui ont sauté le pas au risque d’être excommuniés ou démantelés de leur poste. Le documentaire montre des témoignages impactant, où nombreux racontent l’obligation qu’ils ont eu de choisir entre leur foi et la personne qu’ils sont.

Une démarche inédite au sein de l’Eglise catholique allemande. Pourtant, le marriage entre deux personnes du même sexe est loin d’être accepté unanimement par l’Eglise et le Vatican. Ce documentaire historique est un moyen de faire accélérer les choses.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par OutInChurch (@outinchurch)

« On a beaucoup parlé de nous. Parlons maintenant pour nous. »

Des bénévoles, des employés à plein temps, aujourd'hui ou hier, ils sont tous investis dans une optique caritative, sociale et religieuse. Ils ont donc pris l'initiative de publier leur manifeste sur leur site #OutInChurch. Pour ceux qui ont su en parler, et ceux qui n’ont pas encore pu poser les mots dessus. Tous témoignent de l’exclusion dont ils sont victimes. On les accuse d’avoir des « tendances objectivement désordonnées » et d’être incapables « de construire de relations correctes ».

#OutInChurch, c’est une façon pour ces personnes d’affirmer qu’elles ne céderons plus. Jusqu’à présent, il leur a été demandé de dissimuler leur orientation sexuelle et/ou leur identité de genre. Une condition qui affecte physiquement, psychologiquement, mais aussi spirituellement. Grâce à ce hashtag et ce documentaire, ils dénoncent une Église hypocrite qui a besoin de changement dans son code de travail.

Fin des articles