Le nouveau Saint-Graal du plaisir : l’orgasme cervical

  • Laura
  • Société
  • 15/03/2017

Après l’orgasme clitoridien et vaginal (qui dépendent tous deux du clitoris, entendons-nous bien), voici donc l’orgasme cervical. Mais kessessé ? A en croire les sexologues, c’est l’ultime plaisir au bout du tunnel, dans tous les sens du terme… Explications.

Pour commencer, arrêtons là le suspense et précisons que par "orgasme cervical" on n’entend pas "jouissance du cou" mais du cervix, soit tout simplement le col de l’utérus. Dans La nouvelle Bible du sexe, la sexologue canadienne Jessica O’Reilly explique :

« Le cervix (ou col de l’utérus) est comme un vigile en face du salon VIP empêchant tout ce qui entre dans votre vagin de pénétrer plus loin. L’ectocervix, la seule partie du cervix accessible à travers le vagin, est situé près du dos du vagin. »

L’orgasme cervical est donc une jouissance plus profonde et particulièrement intense. Selon le site Yourtango, les femmes le décrivent généralement comme un orgasme du corps entier, avec des picotements extrêmement agréables de la tête aux pieds. 

orgasme-cervical

Comment l’atteindre ?

Vous l’aurez sans doute compris, on ne dégote pas ce fameux Saint-Graal au premier essai… Atteindre l’orgasme cervical nécessite d’avoir une bonne connaissance de soi et de son partenaire. Comme il s’agit d’une pénétration particulièrement profonde, il ne faut pas négliger les préliminaires pour faire monter l’excitation tout en détendant son corps. Particulièrement sensible et fragile, le col de l’utérus a en effet besoin d’être préparé pour ne pas se sentir agressé.

« Parfois, le contact n’est pas très agréable, particulièrement si vous n’êtes pas aussi excitée que vous devriez l’être. Mais, quand votre plaisir monte, le flot de composants chimiques à travers votre corps peut rendre cette sensation extraordinaire ! », explique le docteur O’Reilly.

Côté technique, privilégiez les positions qui permettent une pénétration plus profonde, comme la levrette ou la balançoire (la femme est assise sur l’homme et lui tourne le dos). La chasse au trésor est ouverte !


Sources : Santé+, Yourtango