"Nettoie ton kilomètre", le défi green du confinement

Image d'illustration © jack atkinson / Unsplash

Faire son sport quotidien tout en ramassant les déchets qui nous entourent, c'est le défi aussi simple qu'écolo que propose un jeune Marseillais. 


Eh ouais mon pote, pendant que toi tu te traines en joggos au tabac du coin pour aller refaire le plein de nicotine, y'en a qui se bougent l'arrière-train, sac poubelle à la ceinture pour ramasser les déchets autour de chez eux. Ils sont reconnaissables à leur grand sourire ultra-brite, leurs bras (ou jambes, pour les plus sportifs) levés et un regard heureux à la caméra. Eux, ce sont les pratiquants du défi "Nettoie ton kilomètre", lancé par Benjamin de Molliens, un "éco-aventurier" habitant à Marseille.

Il s'est donné pour objectif de profiter de sa sortie quotidienne pour nettoyer les rues autour de chez lui, tout en faisant son footing. Le principe est simple : profiter de sa sortie d'une heure quotidienne dans un rayon d'un kilomètre autour de chez soi pour aller nettoyer son quartier. Ensuite, à la fin de sa récolte, le public est invité à se prendre en photo avec son butin, à le poster sur les réseaux sociaux avec le hashtag #nettoietonkm en nominant trois personnes de son entourage qui devront à leur tour relever le défi.

Résultat, des dizaines de personnes lui ont emboîté le pas pour rendre leurs quartier plus propres, nominant leur entourage sur les réseaux sociaux. Galvanisé par le relai des médias, le jeune homme a maintenant nominé plusieurs élu.e.s français.es, à commencer par la maire de Paris, Anne Hidalgo, mais également l'édile marseillaise, Michèle Rubirola, la députée Brune Poirson et la ministre de la Transition écologique, Barbara Pompili. À vos gants et sacs poubelle, vos élu.e.s et votre planète vous remercient !

Fin des articles