Les Éco-Charlie, les robins des bois du freeganisme

  • Laura
  • Société
  • 23/12/2016
© encrier

Cette année, une toute nouvelle association écocitoyenne a vu le jour au cœur de Paris. Nés de la volonté d’une dizaine d’amis, les Éco-Charlie sont engagés dans une action simple mais essentielle : récupérer les invendus des magasins bio pour les redistribuer à ceux qui en ont le plus besoin. Une idée qui ne cesse de grandir et de faire des émules.

  

A l’origine de cette belle idée, ils sont deux : Lou et Vincent. « Rapidement rejoints par nos amis, colloc’ et amis d’amis » précise Lou. Tous veulent mettre la main à la pâte et à force d’investissement, les premières récoltes commencent en mai.

« Aujourd’hui on récupère les invendus de 4 magasins bio autour de notre QG, dans le 2ème » explique t-elle.

Avec tous les produits sauvés de la benne, ils soutiennent des évènements, des associations, et organisent des petites maraudes pour redistribuer directement la nourriture aux plus nécessiteux.

éco-charlie

De nombreuses actions à travers la capitale

Au fil de leur parcours, les Éco-Charlie ont aidé de nombreuses actions à travers la capitale. La cantine de Nuit Debout pour commencer, puis le food-truck des camps de réfugiés RECHO, avant de venir en aide à la Cuisine des Migrants pendant plusieurs mois, sans oublier d’apporter un peu de réconfort gourmand aux Robins des rues.

En plus de tout ça, l’asso a eu l’occasion de jouer les traiteurs solidaires pour toute l’équipe du festival Les Ecrans Documentaires, une belle expérience pleine de succès.

« Et depuis début décembre jusqu’à fin mars, on alimente aussi la Soupe Saint-Eustache qui distribue des repas chauds à plus de 250 personnes tous les ans », ajoute Lou.

« On a toujours besoin de bras »

D’ailleurs, si vous souhaitez devenir bénévole, il suffit de remplir un tout petit formulaire sur le site de l’asso. Vous pourrez ensuite être appelé pour récupérer des denrées en magasin par exemple. « On a toujours besoin de bras ! » confirme Lou. Surtout avec les deux nouveaux projets qui vont être lancés ce mois-ci.

« En collaboration avec le centre Cerise rue Montorgueil, on souhaite mettre en place des ateliers de cuisine solidaires, et une distribution de paniers avec des produits inconnus accompagnés de recettes-conseils ».

Deux projets ouverts à tous pour favoriser les échanges et la diversité, dans la continuité du mode de pensée positif et engagé des Éco-Charlie. Encore une preuve qu’à notre niveau, on peut tous apporter notre pierre à l’édifice et construire ensemble un monde à l’image de nos idéaux.

Fin des articles