Une vidéo choc de L214 dénonce le traitement des lapins tués pour la fourrure de luxe

© L214

L’association de protection animale dénonce les mauvais traitements infligés aux lapins Orylag, une espèce exploitée pour sa fourrure. L214 publie une vidéo de 9 minutes qui soulève clairement le cœur et témoigne des terribles conditions dans lesquelles ces lapins vivent, entassés comme des poules en cage. Ah oui, y'a les poules aussi...


« Nous demandons à Dior, Fendi et Dolce & Gabbana d'assumer leur part de responsabilité et de renoncer à l'utilisation de la fourrure des animaux. » C'est le message clair de l'association L214 adressé aux marques de luxe qui utilisent la fourrure des lapins Orylag pour leurs collections. L'association diffuse des images tournées dans un élevage de lapins en batterie situé en Nouvelle-Aquitaine. On peut apercevoir une centaine de lapins enfermés dans de minuscules cages sans jamais voir la lumière du jour. Certains sont blessés ou malades et sont gavés d'antibiotiques pour survivre. Ces lapins convoités pour leur fourrure sont tués à la chaine. 100 lapins par heure sont abattus pour ensuite être dépecés.   

Ce qui est embêtant, c'est que cette espèce si particulière de lapin est issue d’une sélection génétique mise au point par l’Inra (Institut national de la recherche agronomique). L'association a donc porté plainte contre l'Inra et contre les élevages pour mauvais traitements. De son côté, l'Inra a déclaré que « les conditions montrées par ces images ne respectent pas le bien-être animal, mais elles ne nous paraissent pas représentatives de ce qui se passe chez nous ». Reste à attendre la réaction des marques de luxe citées par L214. On vous laisse avec cette vidéo commentée par Le Monde en vous donnant un conseil : plissez les yeux de temps en temps car les images sont choquantes et bousculent les esprits.  

Fin des articles