C’est prouvé : regarder des bébés animaux est bon pour la santé !

  • Agathe S
  • Société
  • Publié le 28 Mai 2021 à 13h04
© tirc83 / Istock

Qui n’a pas déjà regardé une vidéo d’un bébé animal en se disant que c’était la chose la plus mignonne que vous n’avez jamais vu ? 

C’est officiel, regarder des photos ou vidéos d’animaux mignons est bon pour le cerveau (et pour le moral) ! Vérifiés et approuvés par les scientifiques de la revue PLOS One, les effets des bébés animaux sur notre santé et sur nos capacités sont réels.

Le Kawaïï, c’est bon pour le moral !

Très populaire au Japon, le terme « Kawaï » désigne tout ce qui est mignon. Selon l’étude de PLOS One, regarder des choses mignonnes et tout particulièrement des bébés animaux (parce qu’il faut avouer qu’il n’y a pas plus mignon), favoriserait un comportement prudent, et diminuerait au contraire la concentration attentionnelle. Tout cela serait dû au fait que voir des animaux mignons produirait des sentiments positifs. Désormais, on va consommer du Kawaï sans modération, et sans complexe. 

! ALERTE MIGNONNERIE !

Maintenant que vous savez que les bébés animaux n’ont que du positif à vous apporter, on vous a fait une sélection de photos et vidéos qui vous feront fondre d’amour…

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Baby Animals (@babyanmals)

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Baby Animals (@babyanmals)

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Baby Animals (@babyanmals)

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Baby Animals (@babyanmals)

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Baby Animals (@babyanmals)

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Baby Animals (@babyanmals)

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Baby Animals (@babyanmals)

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Animals (@babyanmlpics)

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par ph_en (@ph_en_)

Fin des articles