Voici combien ces 10 éco-gestes peuvent vous faire économiser par an

undefined 7 septembre 2022 undefined 18h38

Lila D

 « On a pas de pétrole mais on a des idées », effectivement ça ne date pas d’hier : depuis plusieurs générations on éduque aux économies d’énergie. On éteint la lumière quand on sort d’une pièce, on ne laisse pas couler l’eau à fond pendant qu’on se lave les ratiches : et c’est chose faite. Maintenant il faut aller plus loin. Tout d’abord, histoire de se motiver un peu, penchons nous sur combien nous coûtent par an ces maudits appareils ménagers, en se basant sur les conseils merveilleux de HelloWatt.


Combien ça coûte par an ?

Alors bien évidemment, nous ne prendrons pas en compte tout ce qui est smartphones et ordinateurs portables pour nous concentrer sur les grosses machines qui consomment un max.

- Une machine à laver : 17 €
- Une console de jeux : 18 €
- Un ordinateur fixe : 21 €
- Un four électrique : 23 €
- Un frigo à une porte : 30 €
- Une télévision : 32 €
- Un sèche-linge : 51 €
- Une climatisation mobile : 188 €
- Un ballon d’eau chaude électrique : 285 €
- Le chauffage électrique en appartement : 292 €

Oui, ça fait mal de voir tout listé, on est bien d’accord. En revanche, voici quelques solutions !


Combien peut-on économiser par an ?

- Éteindre sa box Internet la nuit : 5 €
- Diviser le temps passé sur la console de jeux : 9 €
- Baisser la température du chauffe-eau : 31 €
- Fermer ses volets ou ses stores la nuit : 51 €
- Débrancher les appareils en veille : 53 €
- Faire sécher son linge à l’air libre : 55 €
- Baisser le chauffage de 1°C : 71 €
- Installer un thermostat chez soi : 152 €
- Suivre assidûment sa consommation d’énergie : 170 €

Pas de panique, si on applique tous ces éco-gestes à l’année, on peut économiser pas moins de 597 €. Il faut savoir que ces chiffres correspondent à un logement-type de 110 m2, chauffé au gaz (chauffe-eau gaz également), habité par un groupe de 2 à 3 personnes, dont la facture de gaz annuelle est de 1170 €, et celle d’électricité de 530 €. Donc on peut aussi se mettre à penser à la coloc’ et plus largement à la vie en collectivité afin de limiter son impact énergétique et faire des économies.

Bonne sobriété énergétique à toutes et tous, en espérant que l’hiver nous soit doux !