7 clichés sur les hommes et les femmes démentis par la science

© Je ne suis pas un homme facile

« De toute façon, vous les hommes c'est toujours pareil hein. »

On sait qu'il faut arrêter avec les clichés, et pourtant on en entend tous les jours. C'est franchement le genre de truc qui fait ch***, surtout quand ça concerne les hommes et les femmes. On est en 2018, et on continue à sortir des phrases du genre : « les meufs ne pensent qu'à l'amour » ou « les mecs ne pensent qu'au cul ». Bah pas vraiment, non.

L'heure est donc venue de démentir ces clichés grâce à des études réalisées par des chercheurs. Voici donc sept clichés que vous n'aurez plus le droit de sortir, car vous saurez désormais qu'ils sont absolument faux. Et c'est la science qui le dit. 


Les femmes sont plus romantiques que les hommes

À force de traiter les femmes comme des êtres qui doivent trouver un mari, et les hommes comme des individus libres dont la priorité est de ramener de l'argent au foyer, on a aveuglé beaucoup de monde sur la vérité : on s'en fout de tout ça.

Surtout que d'après un sondage réalisé aux États-Unis (avec des questions du genre A-t-on un seul véritable amour ?), il semblerait que ce soient les hommes qui répondent en majorité de manière positive à des scénarios romantiques, devant les femmes. Donc bon. 


Les hommes veulent tout le temps faire l'amour

Bon, on ne va pas se mentir. Les hommes possèdent la testostérone, un hormone qui alimente leur désir sexuel, ce qui fait que parfois... Pfiouuu, ils peuvent être bien excités. Sauf que des psychologues ont démontré que le premier créateur de désir était le cerveau. 

Ce qui explique qu'un décolleté peut provoquer plus d'effet qu'un corps entièrement nu, et qui montre surtout qu'il n'y a pas de différence dans les envies sexuelles chez les hommes et les femmes, la testostérone obéissant finalement aux envies du cerveau dans le cas des premiers.  


Les femmes font passer leur famille avant leur carrière

Il y a sûrement certains qui aimeraient penser ça, parce que cela arrangerait leur propre carrière. Ouais, sauf que non.

Un sondage américain révèle que 61% des hommes seraient prêts à privilégier une relation amoureuse sur leur travail, contre 51% de femmes. 


Les femmes veulent des relations sérieuses, les hommes veulent des coups d'un soir

Bon, au vu de ce qui a déjà été dit, on se doute de ce qu'il en est vraiment maintenant. Les hommes apprécient le romantisme, sont prêts à faire passer leur amour avant leur travail... Donc pas surprenant que concernant les relations sérieuses, ils soient tout aussi impliqués que les femmes, voire plus. 

Plusieurs études ont été menées à ce sujet, et aucune différence n'a été notée entre les deux sexes. Cela dépend uniquement des personnalités. 


Les hommes préfèrent être célibataires

Les seules fois où je dis que je préfère être célibataire c'est quand j'ai le seum de l'être. Et l'université de Rutgers a mené une étude qui révèle que, si les hommes sont en effet moins enclins à se marier, cela s'explique par la pression sociale exercée dans plusieurs sociétés sur les femmes concernant le mariage.

Car quand il s'agit du célibat pour rester célibataire, les données ressemblent plus à celles récupérées pour les coups d'un soir. 


Les femmes sont plus fidèles que les hommes

Bon, en soi, les chiffres montrent que cela est vrai. Un sondage de l'IFOP réalisé en 2017 montre que les hommes sont plus nombreux à tromper leur conjoint(e). Néanmoins, l'écart se réduit d'année en année. On est donc loin du déséquilibre qui pouvait exister il y a 40 ans. 

Tromper c'est toujours moche, mais on se "réjouit" quand même de voir que ça s'est équilibré entre les deux sexes.


Les hommes ont toujours un orgasme, contrairement aux femmes

Il ne faut pas confondre orgasme et éjaculation. Il est vrai que l'homme peut parvenir à l'éjaculation relativement facilement. En revanche si l'orgasme est plus difficile à atteindre pour la femme, il l'est tout autant pour l'homme. Le biais cognitif vient du fait que les hommes ont une "fin" très concrète à leur excitation, sous la forme de cette éjaculation. 

Mais pas d'inquiétude, cela ne devrait pas les empêcher d'aider leurs conjointes à trouver l'orgasme. Et on espère pour elles qu'ils donnent tout ce qu'ils ont. Sinon, ce ne sont peut-être pas les meilleurs partenaires... Ou peut-être que si, on est littéralement dans l'impossibilité de le savoir. 


L'heure est venue de vous laisser : restez ouverts d'esprit, brisez les stéréotypes et les clichés, et puis amusez-vous. Ah, et bonne finale à tous ! 

Fin des articles