5 choses que vous ne savez pas sur la pilule

© Shutterstock

Vous la prenez tous les jours et pourtant, plusieurs enquêtes ont montré que de nombreuses femmes étaient encore mal informées sur la pilule. Le problème, c’est que ce manque d’information peut entraîner des grossesses involontaires. Petite séance de rattrapage, aussi valable pour vous messieurs ! Parce qu’on a beau être en 2019, les clichés ont toujours la vie dure.


Prendre la pilule en continu n’est pas dangereux

Quand on vous dit que les clichés ont la vie dure ! De nombreuses femmes (et hommes) pensent que prendre la pilule en continu est dangereuse pour la santé. Pourtant, il n’existe aucun bienfait à interrompre sa pilule pendant 7 jours. Pire, la pilule combinée, qui se prend pendant 21 jours et s’arrête pendant une semaine pour permettre le déclenchement de règles artificielles, aurait été introduite pour la première fois dans les années 60, dans l'espoir que l'Église catholique accepte une telle forme de contraception, explique le Huffington Post. Le système de santé du Royaume-Uni a également rappelé le 20 janvier que « les femmes ne prennent aucun risque avec une pilule en continu ». Elle est même plus confortable pour les femmes qui ont des migraines ou celles qui souffrent d'endométriose. Le mieux étant, quoi qu’il en soit, de demander conseil à son gynéco.


On peut tomber enceinte sous pilule

Oui, c’est très décevant, mais malheureusement aucun moyen de contraception n’est fiable à 100%. On peut donc tomber enceinte même sans faire d’oubli ! Pour éviter de se retrouver avec un marmot sur les bras, vous pouvez combiner la prise de la pilule avec un préservatif. Et attention, si vous arrêtez la pilule brutalement, n’oubliez pas que les spermatozoïdes peuvent survivre jusqu’à 5 jours dans les trompes…


Certaines femmes ne supportent pas la pilule

Si en France la pilule à la cote, elle ne réussit clairement pas à tout le monde. Déjà parce que prendre une pilule tous les jours n’est pas forcément gagné pour les têtes en l’air, et parce qu’elle joue sur la libido et provoque chez certaines femmes des nausées, migraines, prise de poids, douleurs au ventre et problèmes de peau. Décidément, la pilule passe mal…


Il existe une pilule pour hommes

Oui, parce qu’on a l’impression que la contraception, c’est forcément un job de meuf, que si vous êtes enceinte c’est parce que vous êtes tête en l’air et que c’est de votre faute. Sauf que non. Une contraception, c’est à deux et ça ne doit pas être qu’une affaire de filles. Utilisée quotidiennement durant un mois par 83 hommes âgés de 18 à 50 ans, cette pilule-test a, d’après les chercheurs, montré des réponses hormonales compatibles avec une contraception efficace. Une bonne nouvelle pour les femmes.


On peut se faire prescrire la pilule ailleurs que chez le gynéco

Alors non, vous ne pourrez pas choper la pilule chez l’épicier d’en bas, mais tout médecin généraliste est en mesure de prescrire la contraception de votre choix ! Ça évite l’attente de 5 mois avant d’avoir une contraception chez un gynéco.

Fin des articles