Les pires façons de foirer un date

  • Coline
  • Pop Culture
  • 16/03/2017

Entre 1948 et aujourd’hui, il semblerait que la typologie du mec relou n’ait pas beaucoup changée. A cette époque, le magazine masculin LAAF publiait une série de conseils illustrés pour ne pas foirer son date, et certains de nos mâles contemporains feraient bien d’en prendre de la graine, comme dirait mamie.


Les indémodables

Dans la liste des principaux écueils à éviter, ne pas se montrer trop entreprenant lors du premier rencard, éviter de boire comme un trou, ne pas fumer au visage de la demoiselle convoitée, ne pas rire seul à ses propres blagues (a priori pas drôles du coup), ne pas manger tous les petits-fours de la soirée…

Pourquoi ? Parce qu'un guide de 1948 sur les pires façons de foirer un date te le dit. Et te le montre : 

guide-vintage-1948-comment-foirer-un date

guide-vintage-1948-comment-foirer-un-date

guide-vintage-1948-pires-façons-de-foirer-un-date

guide-vintage-1948-pires-façons-de-foirer-un-date

Si certains de ces conseils peuvent paraître un peu datés (qui fait encore des petits-fours en soirée ?), la plupart sont encore bien d’actualité (cf. ton dernier date, où à force d’enchainer les pintes tu as oublié la fin de ta soirée).


La nouvelle touche

En revanche, si tu as vraiment cru qu'il n'y avait que cinq choses à éviter pour atteindre le date parfait, ce n'est pas gagné. 2017 est passé par là et en a rajouté une couche. Selon une étude menée par le site Elite Singles, parmi les pires choses à faire lors d’un date, on trouve désormais jouer sur son téléphone ou prendre des selfies, mais aussi ajouter directement la personne sur Facebook juste après, rester muet comme une carpe ou encore parler de sexe non-stop (ce qui ne risquait pas d’arriver en 1948 à priori).

Messieurs, pour vos prochains Tinder vous serez donc priés de vous inspirer des précieux conseils dispensés à vos ancêtres, sans pour autant oublier de ranger vos téléphones !