Surprise : Thomas Bangalter de Daft Punk se lance dans l’opéra

  • Sarah Leris
  • Pop Culture
  • Publié le 4 Juillet 2022 à 18h17

Plus d’un an après avoir officialisé la fin des Daft Punk, la moitié Thomas Bangalter se lance dans l’opéra en composant sa première pièce pour orchestre symphonique. Et on parie que ça vaut le coup d’être vu et écouté.

C’est à Bordeaux que Bangalter fera ses premiers pas dans le monde de la scène musicale symphonique. Alors que le duo annonçait sa séparation en février 2021, le travail des génies de la French Tour ne touchait pas à sa fin : à l’opéra de Bordeaux, Thomas Bangalter signe la pièce Mythologies, par le chorégraphe Angelin Preljocaj, soit sa première pièce pour orchestre symphonique.

D’après le chorégraphe dans une déclaration à l’AFP, Bangalter voulait écrire pour un orchestre depuis bien avant la séparation de Daft Punk. Un vrai challenge à relever pour celui qui a passé plusieurs décennies à travailler sur des machines. « La raison pour laquelle j’ai accepté ce projet, c’est que ça allait être intéressant du point de vue de la composition », a expliqué Thomas Bangalter à l’opéra de Bordeaux. Ils ont donc travaillé ensemble avec le chef d’orchestre Romain Dumas pour composer la pièce qui aborde des mythes de l’Antiquité avec des danseurs du Ballet Preljocaj et du ballet de l’Opéra national de Bordeaux. Visible à Bordeaux jusqu’au 10 juillet et en tournée dans toute la France à la rentrée.

Fin des articles