La dessinatrice française Pénélope Bagieu reçoit un prix pour sa BD « Culottées »

Pénélope Bagieu a été récompensée par le festival Comic-Con et se voit décernée le prestigieux prix Eisner dans la catégorie « meilleure édition américaine » d’un ouvrage international.

« C’est pas souvent dans ma vie que j’ai pleuré de joie, mais FUCK YEAH, j’ai un Eisner. » a publié sur Twitter la dessinatrice quelques heures après avoir reçu son prix.

Les Eisner Awards interviennent chaque année à l’occasion du Comic-Con, plus gros festival au monde de Pop Culture. Sortie aux Etats-Unis en 2018, la BD Culottées (Tome 1 et 2) avait été publiée en France chez Gallimard en 2016 et 2017.

Culottées, c’est des illustrations qui retracent le parcours, et le combat audacieux de femmes qui ont osé agir, osé parler, ou osé danser pour revendiquer leurs visions avant-gardes et indépendantes des conditions féminines.

Des femmes emblématiques et culottées

Pourtant oubliées de nos livres d’Histoire, on croise au détour de la BD : la danseuse et résistante Joséphine Baker. Meneuse de revue, et première célébrité noire, elle utilisera sa notoriété pour lutter contre le racisme, notamment en soutenant le Mouvement des droits civiques de Martin Luther King…Ou encore, Mae Jeminson, pionnière de la pratique de la natation synchronisée, elle a revendiqué le droit de disposer de son corps, en valorisant les bienfaits de la pratique sportive pour les femmes ainsi que le développement du maillot de bain moderne.

Pénélope Bagieu, s’est faite connaître en 2007, alors qu’elle tenait le blog « Ma vie est tout à fait fascinante ». Un bon bout de chemin a été parcouru depuis…

Fin des articles